Roman "jeunes adultes"

Rois de cendres de Kayla Ancrum

Rois de cendres

Titre original : The Wicker King

Autrice : Kayla Ancrum

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Georges Content

313 p.

Milan, 2019

résumé August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde. August est discret, alors que Jack est la star du lycée. Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance. Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre. Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.

çacommencepar Ils avaient treize ans la première fois qu’ils pénétrèrent par effraction dans l’usine de jouets. Il était près de minuit. Il faisait un froid de canard et August était mort de trouille. Collé contre le dos de Jack qui essayait de forcer la porte, il écarta ses cheveux bruns qui lui tombaient devant le visage.

cequejenaipensé J’attendais avec impatience de me plonger dans ce bouquin depuis que j’en ai entendu parlé. Si vous n’avez pas encore croisé son chemin, sachez que l’ouvrage en lui-même interpelle. Une couverture sombre, des caractères en relief dorés, des pages qui partent en dégradé du blanc vers le noir. Inévitablement, on a envie de le prendre en main, de le feuilleter, et là on se rend compte qu’à l’intérieur aussi les pages noircissent au fur et à mesure de la lecture. Mais pourquoi ?
Une seule solution pour savoir : lire le roman.
J’ai été hypnotisée par ma lecture! (et ma coiffeuse peut en témoigner! hihi)
Jack et August sont amis depuis l’enfance. Ils sont très proches. Leur amitié est fusionnelle. Et pourtant au lycée personne ne soupçonne une telle complicité car l’un est le prototype de la star du lycée et l’autre plutôt discret et geek. Ils gardent leur amitié pour leur temps libre. Depuis toujours, il s’inventent, comme tout enfant, des mondes imaginaires où évoluent des rois, des preux chevaliers qui doivent faire face à de graves dangers. Jack est le dominant de ce duo atypique. August le suiveur. Jack fait face à sa solitude car ses parents voyagent énormément. August vit seul avec sa mère, dépressive. Sa débrouillardise l’aide pour la gestion de la maison et pour subvenir aux besoins de chacun… Dès que les deux garçons sont ensemble, c’est synonyme d’apaisement pour eux deux. C’est eux deux contre le reste du monde.
Mais quelque chose cloche. Et ce sont des camarades de classe qui vont être les premiers à déceler le problème et a en parlé à August qui rejette tout en bloc. Non Jack va bien. Tout est normal. Il est là. Il sera toujours là pour lui. Mais… il va devoir faire face à la réalité. Ils avaient raison. Jack ne va pas bien du tout. August qui a une dette envers lui décide de le soutenir, d’entrer dans son jeu. Il est persuadé que c’est la seule chose à faire pour l’aider et pas d’aller voir un psy. Surtout pas.
Kayla Ancrum, l’autrice, jongle entre le point de vue d’August et Jack. Ils sont d’ailleurs si fusionnels qu’au début j’étais un peu perdue à chaque changement de « voix ». Qui est qui? Qu’est-ce qu’il se joue là devant nos yeux ? Les questions se bousculent dans notre tête. On angoisse aussi pour nos deux amis. Jusqu’où August est-il prêt à aller pour son ami? L’accompagner dans sa folie? L’aider autrement ? Les questions se bousculent dans la tête d’August.
plus les pages se tournent, plus elles noircissent, et plus le bout du tunnel semble s’éloigner, s’obscurcir. Le récit s’intensifie, se bouscule, se percute. 
L’ambiance psychologique décrite par Kayla Ancrum est forte, puissante et ne plaira pas forcément à tous. Pour ma part, j’ai été passionné tant par le fond que par la forme de ce roman. Le travail éditorial est à saluer.
J’ai été profondément émue par ces deux héros hors norme Leur amitié peut paraître toxique d’un certain point de vue, mais pour ma part j’y ai vu aussi une relation fusionnelle, avec beaucoup de non-dits au niveau des sentiments. J’ai été surprise par le dénuement proposé par l’autrice. Je ne savais pas comment elle allait pouvoir conclure un tel récit mais je ne crois pas que j’ai pensé à cette solution une seule fois…
Une chose est sûre c’est que August et Jack marqueront ma vie de lectrice! N’hésitez pas à aller vous procurer au plus vite ce roman !
en bref Un roman intense, où on plonge au cœur de la folie. Un roman que j’aurai du mal à oublier!

4 réflexions sur “Rois de cendres de Kayla Ancrum

Répondre à Xander Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s