Documentaires

Le livre du Lagom d’Anne Thoumieux

Le livre du Lagom

Auteur : Anne Thoumieux

207 p.

Pocket, 2019

résumé Le Lagom , c’est l’art de la simplicité à la suédoise. Pas vraiment traduisible, le mot signifie  » ni trop, ni trop peu « . Mantra économique quotidien, en droite ligne avec la tendance  » slow « , c’est la tendance de la fin d’année 2017, avec trois livres à paraître sur le marché anglo-saxon.
Anne Thoumieux, journaliste, propose une approche à 360° de ce phénomène de modération tout sauf ennuyeuse qui pourrait bien aider à construire une société meilleure pour demain. Elle étudie le Lagom à travers les différents aspects de notre vie : qu’est-ce qu’éduquer, travailler Lagom ? Recevoir Lagom ? A quoi ressemble la mode, la beauté, le bien-être Lagom ?

 

 

cequejenaipenséAprès m’être intéressée à la philosophie Hygge, j’ai voulu continuer mon voyage sur les modes de vie nordique en faisant une escale en Suède : bienvenue dans le monde du Lagom.

Et premier point commun : il est difficile de traduire ce mot! Les suédois eux même ont du mal à mettre des mots sur ce concept qui fait partie intégrale de leur façon d’être depuis la naissance. L’autrice, Anne Thoumieux, nous le définit comme étant « juste ce qu’il faut » ou encore « ni trop ni trop peu », un juste milieu qui se répercute dans la façon dont ils évoluent dans leur société.

« Les choses sont telles qu’elles sont, sans vouloir forcément plus ».

L’autrice décortique le concept de vie : la consommation raisonnée, le minimalisme, l’écologie, le bien-être et la beauté, le design, les loisirs, la gastronomie, le travail, la société, la famille…

Elle détaille et analyse le Lagom appliqué au quotidien. Et on comprend à quel point ce Lagom est inhérent à la majorité des suédois (il y a forcément des exceptions qui confirment la règle) et on se rend aussi compte que notre système français est bien loin de ce sentiment d’équilibre qui se dégage des différentes anecdotes et explications qu’on peut lire dans cet ouvrage. J’ai ressenti dans la simplicité de ce système comme une envie d’apaisement dans ma propre vie, dans mon quotidien. Je me suis demandé comment apporter une touche de Lagom dans mon travail.

Les 10 commandements du LAGOM

1.
Aux autres tu penseras
2.
Satisfait de ce que tu as déjà tu seras
3.
La nature tu respecteras
4.
La surconsommation tu éviteras
5.
De ton corps soin tu prendras
6.
Ta famille tu réuniras
7.
Les joies simples tu cultiveras
8.
Ton travail tu relativiseras
9.
Ton intérieur tu épureras
10.
Modération et modestie tu auras

A la lecture de ce livre, vous aurez certainement envie d’appliquer quelques unes de ces règles pour épurer, pour simplifier votre vie car il est évident qu’il s’agit de bon sens.

L’exemple de la consommation est flagrant. Le suédois  achète moins mais mieux : on réfléchit à l’usage et à la durée de vie, et même si on sait se faire plaisir, on ne court pas après l’objet à la mode du moment. « Acheter lagom, c’est trouvé un équilibre entre nos envies et nos besoins ».
Dans la continuité de cette consommation raisonnée, on recycle, on répare plutôt qu’acheter du neuf, on apprend à gérer son budget (on évite les achats compulsifs par exemple), on achète au jour le jour selon le besoin pour ne pas gaspiller.

Le Lagom pourrait aussi se résumer par « être simple », de sa façon de consommer, à sa façon de prendre soin de soi, en passant par le respect de l’autre. Il y a une sorte de code d’unité mis en place, dans la façon de se comporter et même de se vêtir afin de se fondre dans la masse… dans le but de ne pas se montrer vaniteux, de ne pas faire sentir à son voisin qu’on a plus d’argent que lui, et inversement, le voisin plus « pauvre » fera des efforts pour ne pas avoir des vêtements usés par exemple…

L’ouvrage en lui même est très soigné : de belles photographies, des points clés mis en avant, des recettes, des astuces pour illustrer et pourquoi pas appliquer un peu de Lagom dans son quotidien. On se sent bien dans ce livre. Il est beau à feuilleter, il est clair, la mise en page est soignée tout en restant simple (en adéquation avec son sujet donc). Tout pour se remettre en question de façon sereine, sans jugement : l’idée n’est pas de devenir suédois (même si…) mais d’en retenir l’essence, de l’appliquer à sa façon, d’en retirer ce qui nous paraît nécessaire, d’utile pour se sentir mieux.

en bref Anne Thoumieux dresse un portrait idyllique de la Suède, un pays où il fait bon vivre. Un ouvrage qui donne sans aucun doute envie de « lagomiser » sa vie, de la simplifier pour en apprécier toute la saveur

 

Et pour vous, quelles seront vos résolutions LAGOM ?

Une réflexion sur “Le livre du Lagom d’Anne Thoumieux

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s