Roman policier

Toute la vérité de Karen Cleveland

Toute la vérité

titre original : I need to know

Auteur : Karen Cleveland

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Johan-Frédérik Hel Guedj

397 p.

Pocket, 2019

résumé Dix ans de mariage, quatre enfants. Elle pensait connaître son mari mieux que personne. Elle avait tort.
Malgré un travail passionnant qui l’empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu’elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l’épauler.
En tant qu’analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain. Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge.
Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays… ou sa famille.

çacommencepar Sur le seuil de la chambre, je regarde mes jumeaux dormir, paisibles et innocents, derrière les barreaux de leurs petits lits. On dirait ceux d’une cellule.

cequejenaipensé Toute la vérité? Rien que la vérité?
Vivian est loin de s’imaginer à quel point sa vie de famille va être bouleversée… Mère de famille comblée mais inquiète (4 enfants dont un très malade), femme amoureuse, tout va bien dans sa vie. Elle travaille au service de renseignements de la CIA et avec son équipe elle est sur le point de mettre au jour une équipe d’espion dormant russe. Sauf que quand elle ouvre le fichier informatique, il contient cinq photos… dont une de son mari! Tout s’effondre autour d’elle. Que faire? le dénoncer? le protéger? trahir son pays? mais que deviendrait leurs enfants?
Un véritable dilemme pour cette femme. On dévore les pages de ce thriller : le temps est compté. On suit les hésitations, les réflexions de Vivian. On se demande quelle direction elle va prendre… et le lecteur se mettra sans aucun doute à sa place… Un choix cornélien à faire entre sa patrie et sa famille.
J’ai l’habitude de ces phrases qui restent en suspens, de ces conversations aux termes évasifs, sur ma ligne non sécurisée. Je pars toujours du principe que quelqu’un écoute. Les Russes. Les Chinois. C’est en partie la raison pour laquelle l’école téléphone à Matt en premier, en cas de souci. Je préfère qu’il filtre les appels et protège certaines informations personnelles, notamment liées aux enfants, des oreilles de nos ennemis.
On a là un véritable suspense psychologique qui joue sur la vérité, les mensonges et les faux semblants. On est toujours en situation de doute, d’incertitude. J’ai aimé cette ambiance que l’autrice met en place, et qui provoque le besoin de tourner les pages. On devine facilement certaines choses et d’autres ébranlent nos certitudes.
J’ai vraiment apprécié l’ambiance, l’intrigue et la psychologie du personnage de Vivian. Elle change des héroïnes fortes et pleines de certitude que l’on voit souvent dans les romans. Ici, c’est une femme solide au départ qui est vraiment ébranlée par ce qu’elle vit. On ressent toute son angoisse, son futur qui s’effrite sous ses yeux et sa sensation d’impuissance. Mais elle va tout faire pour prendre les bonnes décisions et protéger ses enfants.
Je ferais n’importe quoi pour mes enfants. N’importe quoi. Je rouvre la main et pose les yeux sur la clé USB. Ce petit rectangle en apparence si insignifiant, si minuscule, mais qui renferme tant de pouvoirs. Le pouvoir de réparer, mais aussi le pouvoir de détruire. Un peu comme un mensonge, quand on y pense.
en bref Espionnage, secret, famille… un thriller psychologique bien ficelé.

Une réflexion sur “Toute la vérité de Karen Cleveland

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s