Roman jeunesse

Comment j’ai changé ma sœur en huître (et une huître en ma sœur) d’Émilie Chazerand et Joëlle Dreidemy

Comment j’ai changé ma sœur en huître (et une huître en ma sœur)

Autrice : Emilie Chazerand

Illustratrice : Joëlle Dreidemy

224 p.

Sarbacane, 2020 (Pépix)
Dès 8 ans

résumé Je m’appelle Germain et j’ai une vie gé-niale. J’ai un père mannequin pieds. Vous l’avez sûrement vu dans la pub pour les mycoses des ongles. Ma mère est une artiste, mais, comme c’est la crise, elle travaille à la cantine de mon école.
Et y a Younès, mon meilleur copain. Ensemble, on a inventé Pâteman, le super-héros qui se change en plat de pâtes.
Bref, tout va bien. Sauf que j’ai une sœur. Judith a douze ans et c’est la seule erreur que mes parents ont faite.
Mais hier, au Réveillon, on m’a servi une huître. J’y ai touché du bout du doigt, et, crois-moi ou pas, l’huître m’a parlé. On a papoté et elle m’a proposé un truc dingo : échanger sa place contre celle de Judith…
Je m’appelle Germain Serpette, j’ai neuf ans un quart, et, jusqu’à trois semaines en arrière, tout allait quasi très bien dans mon existence.
Je dirais même, sans vouloir crâner, que j’avais une vie gé-niale.

cequejenaipensé Un concentré d’humour ! Voilà ce qu’est ce nouveau roman signé Émilie Chazerand. Je pense que si vous me suivez depuis un moment vous savez que je suis très friande de son humour et de son écriture pétillante! Et ce nouveau roman ne fait pas exception! Un éclat de rire toutes les deux pages!

Germain subit sa sœur. Il la déteste. Et il semblerait que ce soit réciproque vu tous les sales coups qu’elle peut lui faire! Mais à part cette sœur exécrable. Il aune vie plutôt sympa! Son père est célèbre et vous le connaissez peut-être! Il est mannequin pied dans une pub pour un produit contre les mycoses des ongles! ça vous parle ? (là je sais que vous avez en tête la pub avec Monsieur Pignon! Désolée! lol) Sa mère est une artiste mais aussi cantinière (il faut bien payer les factures). Germain lui aussi est un artiste : avec son meilleur ami Younès il a créé une bande dessinée avec un super héros : Pâteman (d’ailleurs Émilie Chazerand et Joëlle Dreidemy sont sympas puisqu’elles ont laissé un peu de place dans leur roman pour y glisser plusieurs planches de cette bande dessinée unique en son genre!

Germain nous raconte ce qu’il s’est passé le soir du Réveillon.  Ils doivent se plier à l’invitation de leur Mère-Grand (qu’ils doivent appeler Tata Gene, ça fait moins vieux!). Mais cette dernière est ultra snob, prétentieuse et les regarde de haut. Surtout Germain qui n’est pas à la hauteur de sa famille! La seule qui trouve grâce à ses yeux est la précieuse Judith, sa sœur. Déjà la soirée s’annonce affreuse mais les problèmes commencent avant : Germain se trouve attifé d’un costume de tyrolien car il n’a plus rien de propre. Puis dans la voiture, le chien vomit… Ils arrivent donc chez la grand-mère en retard et dans un état peu acceptable dans la bonne société… présente dans le salon de la grand-mère! Oups ! Parmi les victuailles, il y a des huîtres. Et ça Germain n’en a jamais mangé et ça ne lui dit rien du tout (et j’avoue que je suis dans son camp! Beurk des huîtres!). Sauf que son huître va lui adresser la parole ! Oui oui vous avez bien lu! Cette huître va lui proposer de lui trouver un corps et de faire un échange et c’est ainsi que Germain a trouvé la solution pour se débarrasser de sa sœur : l’huître est devenue sa sœur et vice versa ! Mais évidemment, vous vous en doutez, ça ne va pas être si simple que ça et sûrement pas une bonne idée!

J’ai énormément ri pendant ma lecture que ce soit par les événements, le comique de situation ou par les dialogues! L’humour est omniprésent dans ce texte jusque dans les surnoms des personnages et même dans les sous-entendus et les clins d’œil qui parsèment chaque chapitre. Germain est innocent, pleins de ressources et parfois drôle à son insu. Il va se rendre compte que ses souvenirs ne sont peut être pas si fiables que ça et que cette aventure va changer des choses dans ses relations familiales.

Je sais que je me répète mais j’ai vraiment adoré l’humour de ce roman, sa fraîcheur, son énergie. Les répliques sont savoureuses, parfois désopilantes.
Je crois que je n’avais jamais lu un roman qui parle d’huître! Il fallait oser! Et bravo à Joëlle Dreidemy qui a relevé le défi de les dessiner!! Elle aussi je pense ne s’imaginait pas un jour dessiner autant d’huîtres pour un roman jeunesse!!! L’autrice et l’illustratrice forment vraiment un bon duo, que j’aime retrouver dans cette collection Pépix.

Un concentré d’humour et d’originalité! Pétillant à souhait! J’ai A-DO-RE !!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s