Roman "jeunes adultes"

Lettre à toi qui m’aimes de Julia Thévenot

Lettre à toi qui m’aimes

Autrice : Julia Thévenot

132 p.

Sarbacane, 2021

résuméYliès et Pénélope, ça sonne comme un couple fait pour s’aimer, un duo romantique de lettrés ; c’est musical, gourmand, sucré-salé. Alors pourquoi Pénélope ne l’aime-t-elle pas, Yliès, hein ? Elle joue avec lui, en plus, sérieux : du jour où elle l’a rencontré, elle a su qu’elle lui plaisait. Elle l’a senti, compris. Alors pourquoi, pourquoi, l’a-t-elle laissé s’approcher, s’amouracher, se glisser dans son quotidien et ses amitiés, aller aussi loin, aussi près ? Pourquoi ne veut-elle pas l’aimer ?
C’était l’année du bac, dans une ville plutôt grosse qui n’était pas Paris; on était des gosses pas encore partis. Tu t’es installé dans ma ville, dans mon lycée et dans ma vie, comme un petit frère que je n’aurais pas réclamé; tu as pris beaucoup de place, fait beaucoup de bruit.
cequejenaipensé Cela ne commence pas par « Cher untel » mais il s’agit bien d’une lettre. Une lettre d’une jeune femme, Pénélope alias Penny, qui écrit à un jeune homme, un ami, Yliès. Ce dernier surnommé Roméo fait partie de son groupe de musique. C’est le dernier arrivé dans la bande qui se connaisse depuis toujours. Les trois membres d’origine ont une réelle complicité. Roméo arrive et s’intègre facilement au groupe grâce à ses talents musicaux. Mais… car il y a un mais… celui-ci porte bien son surnom car il tombe amoureux de Penny et finit par lui révéler ses sentiments. Or, Penny ne ressent pas du tout la même chose pour lui.
On ne demande pas aux gens l’autorisation de les aimer, peut-être qu’on devrait.
Dans cette lettre qu’elle lui adresse, elle lui raconte la façon dont ELLE a vécu sa rencontre avec lui, ses sentiments d’amitié, la façon dont elle a ressenti sa déclaration, et tout ce qui en a découlé dont les reproches et l’ambiance qui s’est dégradé dans le groupe bien malgré elle…
Comme certains (et j’espère beaucoup !!) d’entre vous, j’ai découvert l’écriture de Julia Thévenot l’année dernière avec son imposant et fantastique Bordeterre. Un roman intense, dense et original que j’avais beaucoup apprécié. J’étais donc bien impatiente de découvrir son nouveau bébé. Qui est radicalement différent mais toujours aussi original. En effet, on (en tout cas moi),  a l’habitude de lire de jolies histoires d’amour, qui se finissent bien pour les personnages avec toujours plus ou moins de difficultés.
J’aurais peut-être dû faire attention à ton cœur, quand tu me l’as collé dans les bras. Je l’ai piétiné, et ça ne se fait pas – même à petits pas précautionneux, on n’a pas le droit ; on ne brise pas les cœurs, voilà. Je suis désolée. Peut-on briser un cœur avec douceur ? Ça m’a semblé un processus si naturel, je n’ai pas dû l’inventer.
Ici, l’autrice s’amuse avec les codes de la romance classique puisqu’il s’agit d’une histoire d’amour à sens unique. Penny n’est pas amoureuse. Et elle a décidé de lui écrire pour mettre les choses au clair, mettre en mots ses propres sentiments car cette situation lui semble inextricable. On lui dit « mais pourquoi tu n’es pas amoureuse? Tu devrais l est super ce Roméo? Mais pourquoi elle ne veut pas l’aimer? Et puis franchement elle pourrait s’excuser parce que s’il l’aime c’est un peu sa faute ? »
J’ai ressenti de l’injustice dans les différents reproches que ses amis ont pu lui faire. Elle est libre d’avoir ses propres sentiments, de dire non. Au contraire, je la trouve plutôt honnête aussi bien vis à vis d’elle-même que de Roméo.
L’idée de Julia Thévenot d’écrire au format d’une lettre est judicieuse car on est ainsi au plus proche des émotions de la jeune fille. Elle tâtonne dans le choix de ses mots pour dire les choses de façon délicate mais franche. L’autrice écrit sur les désaccords des sentiments de façon moderne et originale. Et de choisir le point de vue de la personne qui n’aime pas est atypique et intelligent.
en brefPenny n’aime pas Yliès mais moi j’ai adoré l’écriture et l’originalité du texte de Julia! 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s