Roman policier

REMEDE MORTEL d’Harlan Coben

Titre : Remède mortel

titre original : Miracle cure

Auteur : Harlan Coben

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Cécile Arnaud

433 p.

Belfond, 2011

Résumé :

Après Sans un adieu, un nouveau collector publié en 1991 aux Etats-Unis, signé par un jeune Harlan Coben diabolique à souhait.
Une clinique new-yorkaise hautement sécurisée. Un médecin qui se suicide. Des patients sauvagement assassinés. Coïncidences ? Complot ? Et si l’annonce prochaine d’une extraordinaire découverte médicale avait déclenché cette vague meurtrière ? Sara Lowell, jeune journaliste très en vue, mène l’enquête. Mais ses révélations pourraient bien faire d’elle la prochaine victime d’un mystérieux serial killer…

Mon avis :

Ce roman réédité par Belfond en septembre dernier est en réalité le second polar d’Harlan Coben publié à l’origine en 1991. D’ailleurs, dans un avant-propos, Harlan Coben, sous le ton de l’autodérision, prévient :

« Si vous n’avez jamais ouvert un de mes livres, arrêtez-vous tout de suite. Allez rendre celui-ci. Prenez-en un autre. Ce n’est pas grave. J’attendrai. »

Il s’agit donc d’un roman de jeunesse… Bon pour moi, ce n’est pas une découverte de l’auteur, je me suis donc plongée dedans et je n’ai ressenti aucune déception!

Le speach : une équipe de médecin trouve un remède au virus du Sida. Mais tour-à-tour les patients guéris sont sauvagment assassinés, puis c’est au tout d’un des médecins… Les morts se multiplient, les manipulations et les magouilles aussi!

Dit comme ça l’histoire a un petit côté sf pour l’époque!! Ecrite il y a 20 ans, le contexte m’a paru un poil daté, mais malheureusement tellement vraie. Et certains doivent encore penser comme à l’époque… Les politiciens et les gens en grande majorité ne voyaient pas l’utilité de mettre de l’argent dans ce type de recherches médicales. Pour eux, ils s’agissaient d’une maladie de « mode » qui ne durerait pas… Et puis c’était une maladie de dépravés, d’homosexuels, de drogués… Quel intérêt de les soigner! Les propos tenus dans ce livre le sont par les personnages d’Harlan Coben. On sent bien que ce n’est pas l’opinion de l’auteur n’ont plu. Ils sont le reflet d’une époque.

Mise à part ce contexte, l’intrigue et l’enquête sont bien ficelés et tiennent  la route et en haleine! Et c’est ça qui me plait dans un polar : me poser des questions, chercher les indices, le coupable, être surprise! Les personnages ont du caractère, un fait d’ailleurs écho avec un fait divers existant mais qui n’avait pas encore eu lieu au moment de la rédaction du roman.

Ce n’est certainement pas le meilleur polar que j’ai pu lire, ni sûrement pas le meilleur roman de l’auteur. Mais c’est un roman qui accroche le lecteur. N’est-ce pas l’essentiel?

Roman lu avec Liyah. Son avis

4 réflexions sur “REMEDE MORTEL d’Harlan Coben

  1. Ah ben oui, nos avis se rejoignent grandement ! On a le même ressenti sur ce livre et c’est marrant mais on a relevé pratiquement les mêmes choses !
    Encore une fois c’était un plaisir de partager cette lecture avec toi et je te remercie de m’avoir motivé pour le faire sortir de ma PAL ! 😉

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s