Roman "jeunes adultes"/Roman jeunesse

Le Passeur de Lois Lowry

Titre : Le Passeur

Titre original : The Giver

Auteure : Lois Lowry

Trad. de l’américain par Frederique Pressmann

221 p.

Ecole des loisirs, 2011 (Médium)

Résumé :

Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d’individu n’existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont « élargis ». Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.

Ce que j’en ai pensé…

Voici un classique de la littérature jeunesse que je n’avais pas encore lu (et il m’en reste encore beaucoup à découvrir!).

Il s’agit ici d’une dystopie. Jonas est le héros de ce roman. Il vit dans un monde où règne « l’identique ». Chaque chose a une place et tout le monde marche droit.  Chaque étape de la vie est programmée : les naissances (chaque couple a droit à un individu garçon et à un individu fille. Quand les enfants quittent le nid, les parents iront vivre aves les « adultes-sans-enfants »), à un an, les enfants reçoivent un prénom puis à chaque anniversaire, une étape de la vie est franchie. Ainsi, Jonas va devenir un douze-ans et on va donc choisir son métier. Et là, coup de théâtre, il est nommé Dépositaire! Un poste très rare (il n’y a qu’une seule place) et très bien placé. Il va donc entrer en formation avec le Dépositaire actuel. Il va devoir « recevoir » les souvenirs de la collectivité. Toutes ces choses qu’il ne faut pas complètement oublier pour prendre des décisions sages mais que les individus de cette communauté ne doivent en aucun cas savoir (pour la même idée, les livres sont proscrits!). Ce monde est aseptisé, tout est huilé et si un souvenir venait à s’échapper tout pourrait s’écrouler. Jonas va alors apprendre ce que sont les couleurs (et donc les différences de peau et de couleurs), le froid (avec la neige), la faim, la peur, la mort, la guerre… Il va aussi découvrir des choses qui vont le bouleverser et changer sa vision des choses.

J’ai trouvé l’histoire très originale, entrainante, intrigante… Je me doutais un peu du dénouement mais la fin m’a surprise. Je croyais d’ailleurs que c’était un roman unique mais il existe 2 suites : L’Elue et Messager. Il va falloir que je me les procure pour connaître la suite des aventures de Jonas!

8 réflexions sur “Le Passeur de Lois Lowry

  1. un classique que je n’ai pas lu encore et qui est dans ma PAL tout comme sa suite : L’Elue. avec ton avis je vais peut-être en faire une lecture estivale.

  2. Pingback: Baby challenge 2012 : Jeunesse « Azilis

  3. Pingback: Bilan Juin 2012 « Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s