Roman

Pour seul cortège de Laurent Gaudé

Titre : Pour seul cortège

Auteur : Laurent Gaudé

Actes Sud, 2012

Résumé :

En plein banquet, à Babylone, au milieu de la musique et des rires, soudain Alexandre s’écroule, terrassé par la fièvre. Ses généraux se pressent autour de lui, redoutant la fin mais préparant la suite, se disputant déjà l’héritage – et le privilège d’emporter sa dépouille. Des confins...

 

Le Casting

Dans ce roman, Laurent Gaudé redonne vie à Alexandre Le Grand. On se retrouve plonger dans ce passé, au moment de son décès. On va se rendre compte à quel point sa disparition va provoquer une sorte de cataclysme, de changement. Les rivalités vont faire rage! Son corps n’est pas encore froid que les luttes intestines entre ses généraux font rage : la guerre éclate entre Ptolémé, Tarkilias et les autres… Une lutte apparaît aussi chez les femmes : elles doivent vite réagir pour avoir une chance de continuer à compter par la suite.

Pour nous faire revivre cette période de l’histoire, Laurent Gaudé prend la voix de plusieurs personnages. Tout d’abord, Alexandre Le Grand qui même après sa disparition va continuer de s’exprimer et de faire valoir ce qu’il désire.

Pour cela, il s’adresse à Dryptéis, fille de Darius, épouse d’un de ses plus fidèle compagnon disparu à la guerre. Elle s’est retiré dans un temple. On va venir la chercher et elle, à contre cœur, au début, va finalement aller au bout de sa mission : aider Alexandre à finir libre, comme il l’a toujours voulu… Dryptéis est une femme courageuse et volontaire. Elle va braver beaucoup de danger mais rester fidèle à elle-même.

Le troisième personnage à qui Laurent Gaudé donne une voix est Ericléops. Il est le messager qu’Alexandre a envoyé vers les terres d’Inde qu’il n’a jamais pu conquérir. Une fois arrivé là-bas, il est fait prisonnier et on lui coupe la tête qu’on renvoit à Alexandre. Il va lui aussi agir d’outre tombe pour aider Alexandre et suivre son destin.

Ce que j’ai aimé dans ma lecture

Ce nouveau roman de Laurent Gaudé est superbement bien écrit! Sa façon d’utiliser la voix et les pensées de ses personnages pour nous faire revivre cette période de l’histoire m’a donné l’impression de la vivre. Il s’agit d’une épopée historique écrite de façon poétique et dynamique. La petite touche de fantastique distillée par les voix venues de l’au-delà pourrait sembler étrange mais en fait pas du tout. Cela donne un effet d’omniscience très agréable. Et au vu des croyances de l’époque sur la vie après la mort, cela cadre parfaitement avec l’intrigue.

J’avoue que c’est une période de l’histoire que je connais relativement peu. Bien sûr, Alexandre Le Grand et ses conquêtes tout le monde en a entendu parler. Après je me suis demandée si les autres personnages ont existé ou non. Mais ça ne m’a pas gênée dans ma lecture (A la fin de ma lecture, je suis allée farfouiller un peu sur le net pour voir ce qu’il en était réellement et la plupart des noms cités ont existé). Je ne pense pas que le but premier de l’auteur était de faire un roman historique pur; Je pense plutôt qu’il voulait mettre en avant cette mythologie, à travers des personnages forts et des thèmes qui le touchent (le courage, les valeurs, le devoir, l’ambition, le deuil, l’amour…).

Ce que je n’ai pas aimé dans ma lecture

J’avoue : pas grand chose ne m’a déplu dans ce roman! Peut-être mon manque de connaissance de cette période a peut être entravé mon entrée dans le roman mais si peu! Comme je vous le disais plus haut, je me suis très vite attaché au récit et aux divers personnages.

En bref…

Un roman épique à découvrir! Une très belle plume, du rythme, une intrigue!

A lire aussi de cet auteur : Le Soleil des Scorta

Alexandre le Grand sur son cheval Bucéphale,
détail de la mosaïque romaine de Pompéi représentant la bataille d’Issos,
Musée national archéologique de Naples

4 réflexions sur “Pour seul cortège de Laurent Gaudé

  1. Ça me donne envie… J’avais bien aimé « le soleil des Scorta », et je ne rechignerais pas du tout à lire un autre livre de cet auteur…surtout que celui-là a l’air passionnant ! 😉

  2. Pingback: Bilan Septembre 2012 « Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s