Roman "jeunes adultes"

Boys don’t cry de Malorie Blackman

Titre : Boys don’t cry

Titre original : Boys don’t cry

Auteure : Malorie Blackman

trad. de l’anglais par Amélie Sarn

Milan, 2011 (Macadam)

Résumé :

Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie. Son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais…

 

Le Casting

Ce roman est un roman à deux voix, les voix de deux frères.

Il y a d’un côté Dante. Au début du récit, il attend avec impatience le coup de sonnette qui va changer sa vie! L facteur doit lui apporter ses résultats d’examen. Il a le trac. Mais quand le coup de sonnette va retentir dans l’appartement, il va trouver derrière la porte Mélanie, son ex-petite amie. Et elle n’est pas seule! Elle est accompagné d’Emma : leur fille! Dante a l’impression que le monde s’écroule sur ses épaules. Une peur le tenaille. Il ne sait pas comment réagir, quoi faire. Et Mélanie va disparaître… Dante du jour au lendemain va devoir faire face pour lui, pour sa famille, pour sa fille. Que doit-il faire? L’abandonner? la garder? l’aimer? Il ne se sent pas près.
Un chapitre sur deux, c’est Adam qui prend la parole. C’est le petit frère de Dante. Il est soigneux, attentionné, prend soin de sa personne, mais aussi mal dans sa peau. Il est homosexuel. Il a l’impression que son frère et son père ne l’aiment pas, le rejettent car ils n’en parle pas. Il n’a que des amies, pas d’amis… Jusqu’au jour qui va changer sa vie…
Ce que j’ai aimé dans ma lecture
Malorie Blackman nous offre une nouvelle fois un roman riche en émotions. Entre Dante qui vit un moment clé de sa vie, qui passe d’une émotion à une autre, et Adam qui se bat pour son bine être et qui va énormément souffrir, j’ai vécu des sentiments très fort au cours de ma lecture. Ils nous racontent chacun à l’autre leur histoire à la première personne.
L’auteure a choisi d’aborder des thèmes forts mais sans tomber dans la caricature. J’ai ressenti la sincérité, les doutes, les douleurs, les bonheurs des personnages. Dans ce roman, elle aborde la paternité des ados, l’homosexualité, le manque de communication, l’acceptation de soi mais aussi l’amour. Pour moi, ce roman est un hymne à la tolérance.
J’ai aimé passer d’un personnage à l’autre. J’ai ainsi pu comprendre le ressenti des personnages, recoupés des informations.
Côté style, on retrouve la même fluidité que dans sa série Entre chiens et loups. Elle utilise des mots vrais, justes qui touchent le lecteur. A travers ses mots, ses personnages et son histoire prennent vie sous nos yeux.

Ce que je n’ai pas aimé dans ma lecture

J’aurais aimé que le roman continue quelques pages de plus car même si ça se termine sur une note positive j’avais envie de partager d’autres moments avec cette famille.

 

En bref…

Un roman juste, vrai, réaliste, humain!

Lecture commune avec Bouma

Malorie Blackman

6 réflexions sur “Boys don’t cry de Malorie Blackman

  1. Pingback: Un Petit Bout de Bib(liothèque) | petit aperçu de ma bibliothèque

  2. Pingback: Bilan Octobre 2012 « Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s