Roman "jeunes adultes"

Insaisissable – 1. Ne me touche pas de Tahereh Mafi

Titre : Insaisissable

Tome 1 : Ne me touche pas

Titre original : Shatter me

Auteure : Tahereh Mafi

Trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Jean-Noël Chatain

Michel Lafon, 2012

Résumé :

“Ne me touche pas” je lui murmure. Je mens mais ne lui dis pas. J’aimerai qu’il me touche mais ne lui dirais jamais. Des choses arrivent quand on me touche. Des choses étranges. De mauvaises choses. Des choses mortelles.
Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler ni toucher personne. Jusqu’au moment où un homme vient partager sa cellule. Derrière sa nouvelle apparence, elle le reconnaît : c’est Adam, celui qu’elle aime en secret depuis toujours.

 Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Michel Lafon pour m’avoir permis de rencontrer Juliette et Adam et d’avoir pu vu vivre un moment de lecture intense!

Le Casting

Le roman s’ouvre sur le personnage principale : Juliette, jeune fille de 17 ans. On la découvre alors qu’elle vit enfermée depuis des jours, des mois dans une sorte de cachot. Elle y vit recluse, au rythme des « repas » et des « douches ». Elle n’a pas parlé à quelqu’un 264 jours. On comprend assez vite qu’elle souffre d’un mal qui l’a fait rejeter de tous, de sa famille qui l’a rejeté et de ses amis qu’elle n’a jamais réellement eu. Personne ne peut la toucher sous peine de ressentir d’atroces souffrances voire la mort. Mais elle ne sait ni le comment ni le pourquoi de ce malheur. Quelque part elle se sent en sécurité dans cette prison, car elle ne peut faire de mal à personne. C’est une jeune fille fragile, apeurée par l’extérieur et les autres. A force d’être refoulée par la société, elle ne sait plus comment agir avec autrui.

Mais sa vie va brutalement changer grâce ou à cause de la rencontre de deux hommes qui vont radicalement changer sa vie : Adam et Warner. Grâce à eux, elle va découvrir des choses sur son monde et sur elle-même qu’elle ne soupçonnait même pas!

Ce que j’ai aimé dans ma lecture

Imaginez l’impossibilité de toucher, d’être proche des gens. Imaginez qu’on vous traite comme une sorte de monstre, de démon. Imaginez que tout le monde a peur de vous et vous fait enfermer! Imaginez que vous ne parlez pas depuis des mois. tout ça l’auteure a su le retranscrire dans son personnage de Juliette. On sent sa détresse, son angoisse, ses frayeurs. Et pour ça Tahereh Mafi use d’un moyen typographique original : elle raye! En effet, tout au long du texte, nous pouvons lire les pensées de Juliette barrées, et ce qu’elle devrait penser ou ce qu’elle ne peut dévoiler… Une façon de se rassurer, de vouloir être comme il faut ou comme les gens voudraient qu’elle soit.

Tant que j’en suis à parler de cette typographie particulière, j’en profite pour faire une petite parenthèse : le livre en lui-même a été conçu et imprimé avec beaucoup de goût et en complète adéquation avec l’intrigue. Tout d’abord, il est très doux au toucher, sens qui semble interdit à notre héroïne. La couleur aussi fait écho à une tenue que va porter Juliette à la fin du roman. En ce qui concerne la mise en page, chaque numéro de page et numéro de chapitre est souligné par de délicates arabesques que j’ai trouvé en lien avec toute la délicatesse de la plume de l’auteure et de celle de Juliette. Ainsi, le livre est matériellement réussi.
Retournons au récit. Tahereh Mafi a une façon d’écrire qui fait tourner les pages à une allure impressionnante! En effet, je ne voulais pas quitter les personnages, je voulais savoir ce qui allait se passer. Elle a un don pour faire rebondir l’action juste aux bons moments. Elle sait surprendre. Enfin, personnellement, le cours du récit m’a intrigué et ravie à la fois. J’ai aimé être surprise par les personnages, par leurs réactions, leurs psychologies, mais aussi par leurs secrets.
On va découvrir en parallèle avec Juliette ce que son monde est devenue pendant son isolement, ses évolutions et ses dérives.

Ce que je n’ai pas aimé dans ma lecture

Devoir attendre le tome 2!

En bref…

Un roman qui tient en haleine, des rebondissements intéressants, une jolie histoire d’amour impossible en apparence! Un vrai coup de cœur! Vivement la suite!

6 réflexions sur “Insaisissable – 1. Ne me touche pas de Tahereh Mafi

  1. Pingback: Bilan Octobre 2012 « Azilis

  2. Pingback: Insaisissable – 3. Ne m’abandonne pas Tahereh Mafi | Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s