Coup de coeur pour auteurs peu médiatisés/Roman Chick-Lit

Sacrée petite robe noire de Nathalie Ribierre-Dubile

Titre : Sacrée petite robe noire

Auteure : Nathalie Rubierre-Dubile

156 p.

TheBookEdition.com (Plkumes au bout des doigts) , 2012
Résumé :
Betty est une femme de ministre et passionnée par la mode. Un soir elle rencontre un rappeur et sa vie va en être à jamais bouleversée.
********************

Livre lu dans le cadre de l’Opération Coup de Cœur pour auteurs peu médiatisés.

(en cliquant sur l’image, vous arriverez sur mon billet récapitulatif des différents romans à lire et chroniqués)
********************
Mon avis

Pour ce nouveau roman lu dans le cadre de la recherche du coup de cœur pour auteurs peu médiatisés 2013, nous avons à faire à un roman chick-lit.

Betty, l’héroïne, est une jeune femme à qui la vie semble sourire. Après de brillantes études de droit, elle se marie et son marie devient Ministre de l’Intérieur. Sa vie va brusquement changer : elle va vite s’habituer au luxe et à la vie de Madame la femme de… Enfin semble-t-il… Dans cette nouvelle vie, elle s’offre un petit pêché mignon : les petites robes noires. Elle les collectionne : les petites, les longues, à plumes, à volants e de grandes marques, de préférence! Un jour, sa meilleure amie lui présente Sophie : elle va se retrouver dans un projet culturel dans le 93. Elle va faire une rencontre qui va chambouler sa vie : Jesse, un chanteur de rap à la mode. Elle va vivre avec lui une relation à 100 à l’heure.

Ce court roman se lit très bien, on rentre vite dans l’histoire. On s’attache également à Betty même si par moment on a envie de lui ouvrir les yeux et de la secouer un peu. L’auteure sait bien magner la plume : ses mots, ses phrases sont agréables à lire. Cependant, quelques choses m’a dérangé dans ce roman : tout va trop vite! On a l’impression que l’auteure a envie de se débarrasser de son histoire par moment, ou du moins qu’elle veut nous amener vite au dénouement qu’elle a imaginé. Quand je dis que tout va trop vite ça peut aller de la relation entre les personnages (Jesse touche les fesses de Betty et hop ils se retrouvent à faire des galipettes dans les WC), dans les faits (en quelques jours elle claque la porte de chez elle pour s’installer avec son amant)… Tout s’enchaîne trop vite à mon goût… j’aurai eu envie de rester plus longtemps avec les personnages, qu’il y ait plus de péripéties dans l’histoire et du coup des moments un peu plus drôles.

En bref…
Un roman qui a été un très bon moment de lecture détente, drôle et fantaisiste. Des idées malheureusement traitées trop rapidement à mon goût.

2 réflexions sur “Sacrée petite robe noire de Nathalie Ribierre-Dubile

  1. Pingback: Operation Coup de Coeur pour auteurs peu médiatisés 2013 | Azilis

  2. Pingback: Bilan Février 2013 | Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s