Roman "jeunes adultes"

Un monde idéal où c’est la fin de J. Heska

Titre : Un monde idéal où c’est la fin

Auteur : J. Heska
183 p.

Éditions Seconde Chance, 2013

Résumé :

Bienvenue dans un monde idéal !

Un monde idéal où la civilisation telle que nous la connaissons n’existe plus. Dérèglement du temps ? Avènement de la magie ? Crise climatique irréversible ? Épidémie mondiale de mort subite ? Extra-terrestres maladroits ? Invasion de poireaux découpeurs de cervelles ? Crise de déprime globale ? Robots hors de contrôle ? Zombies entreprenants ?
Découvrez 100 histoires drôles, émouvantes, tragiques ou absurdes qui mènent à notre perte !

Mais c’est quoi Un monde idéal ? C’est une collection de livres reposant sur un concept tout simple qui a fait le succès du site Internet http://www.jheska.fr : des textes courts et percutants relatant des histoires basées sur des « et si » ?

Un livre parfait pour un petit moment de détente égoïste, dans le bus, à la pause déjeuner, le soir avant de se coucher ou à la plage !

********************

Mon avis

Tout d’abord je tiens à remercier les éditions Seconde Chance pour m’avoir proposé de lire ce livre.

J’avais beaucoup apprécié, lors de ma participation au Coup de cœur pour auteurs peu médiatisé, ma lecture de Pourquoi les gentils ne se feront plus avoir. Je suis donc ravie d’avoir pu découvrir un autre titre de cet auteur!

J. Heska nous propose ici un recueil d’une centaine de textes courts avec un postulat de départ commun : la fin du monde et le principe du « et si ». Vous savez ce « et si » que l’on dit quand on veut changer les choses parce que ça a mal tourné ou qu’elles ne nous ont pas plu telles qu’elles ce sont passé. On l’a tous fait!
L’auteur invente donc cent monde idéal… enfin du moins des mondes différents, et il fait un bref portrait / une photographie des derniers instants de ces mondes. Certains sont envahis par des extraterrestres, dans d’autres les vampires ont pris le pouvoir, il y a aussi le monde où les zombis ont tout dévasté… Il y a aussi les mondes où la pollution et la bêtise de l’homme a épuisé les réserves… Et des mondes, où les derniers humains (espèces en voie d’extinction) se retrouvent dans des cages de zoo…
Enfin bref! L’imagination de J. Heska est sans fin, sans limite… Malgré un thème pas drôle – ben oui la fin de l’humanité quand même – il arrive avec beaucoup d’ironie, d’humour au second voire troisième degré (et même parfois plus), d’humour noir à faire un peu réfléchir sur nos faits et gestes! Certaines nouvelles peuvent heurter les sensibilités de chacun mais c’est ça qui peut faire réfléchir justement!
J’ai apprécié ce format de nouvelles : ce format court permet la rapidité du rythme, un humour précis incisif, et l’auteur va droit à l’essentiel!
En bref…
Des nouvelles à découvrir! A déguster au compte goutte! Efficace et drôle!

Une réflexion sur “Un monde idéal où c’est la fin de J. Heska

  1. Pingback: Bilan Octobre 2013 | Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s