Romance historique

Lady Julia – 1. Le Silence de Grey House de Deanna Raybourn

Titre : Lady Julia

Tome 1 : Le Silence de Grey House

Titre original : Silent in the Grave

Auteur : Deanna Raybourn

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lisa Capitan

536 p.

Milady, 2014 (Pemberley)

Résumé :
Londres, 1886. Après avoir reçu une lettre de menace, sir Edward Grey s’effondre et meurt en la présence de lady Julia, son épouse, et d une assemblée de convives. Quelque temps plus tard, Nicholas Brisbane, un détective privé au charme animal, rend visite à lady Julia et lui laisse entendre que son mari aurait été assassiné. Déterminés à démasquer le coupable, tous deux s’engagent dans une quête de la vérité qui se révélera aussi déplaisante que dangereuse…
********************
La première phrase
Dire que j’ai rencontré Nicholas Brisbane au-dessus du corps sans vie de mon époux n’est pas entièrement exact. Il convient de préciser qu’Edward était encore en train de convulser par terre.
********************

Mon avis

 Milady nous offre avec ce roman à la fois une roman historique, une romance (à ses débuts) et un policier. C’est pas beau ça?

Sans rire, c’est un mélange qui a su fonctionner à merveille avec moi! L’héroïne et narratrice est Lady Julia. Jeune femme qui doit faire face au deuil de son mari. Elle le connaissait depuis son enfance, et une tendresse était née entre eux, pas le grand amour mais ils s’appréciaient et se respecter. N’ayant pas eu d’enfants, elle doit faire face à la gestion de sa fortune. Mais dès les premiers jours de son veuvage, elle va recevoir la visite de Nicholas Brisbane. Il lui révèle que son mari recevait depuis quelques temps des lettres de menace et pense que sa mort n’a rien de naturel même si ce dernier était souffrant. Lady Julia rejette cette idée. Mais quand un an plus tard, elle va effectivement trouver une lettre de menace en rangeant elle va retourner voir Brisbane et sa vie va en être métamorphosée.

Deanna Rayborn imprègne son récit d’un certain humour par le caractère hors norme (pour cette époque) de Lady Julia. Curieuse, intelligente, elle va mener son enquête envers et contre tout. Et quand la bienséance lui dicterait de s’arrêter, elle veut encore et toujours savoir et ce qu’elle va découvrir est loin d’être anodin!
En ce qui concerne, Brisbane, il s’agit d’un jeune homme particulier. Vif, mystérieux, secret, il est là pour Lady Julia. Mais il cache un passif qu’il ne veut lui révéler et qui le ronge. Mais évidemment Julia est loin de vouloir restée sans réponse!

Le Silence de Grey house est un premier tome. L’enquête et l’action sont bien là mais la personnalité des personnages se met en place petit à petit. Tout ne nous est pas encore révélé (et tant mieux j’ai envie de dire!). On sent qu’il va se passer beaucoup de chose dans la vie de Lady Julia désormais. Elle qui avait une vie tranquille!

Ce que j’ai également apprécié à la lecture de ce roman est le portrait de la société de l’époque. L’auteur aborde le thème des préférences sexuelles (entre autres) et des préjugés qui vont avec, le thème du deuil (et de ses coutumes, mais également le thème des secrets de famille.

En ce qui concerne le rythme du récit il est assez lent, on met les choses en place, et l’auteur laisse le temps à ses personnages de mener leurs enquêtes. Étrangement, moi qui suis habituée aux policiers et thrillers où tout se passe vite, j’ai apprécié cette lenteur qui est plus conforme à la réalité d’une véritable enquête où tout en s’emboîte pas vite et du premier coup.

En bref…

Un roman noir historique qui a su trouver son public avec moi. Des personnages aux caractères forts, encore de nombreuses choses à découvrir pour cette nouvelle série.

Merci aux éditions Milady pour cette lecture !


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s