Romance

Mémoire d’elles de T. Greenwood

Titre : Mémoire d’elles

Titre original : Bodies of water

Auteur : T. Greenwood

traduit de l’anglais (États-Unis) par Emmanuelle Ghez

502 p.

Milady, 2014

Résumé :
Massachussetts, années 1960. Billie et Eva élèvent leurs enfants dans la modeste zone résidentielle de Hollyville. Ces mères au foyer ont du mal à se contenter du petit bonheur sur mesure et des joies domestiques que la vie leur réserve. Malmenées par leurs maris, elles se soutiennent pour faire face à l’adversité, et l’amitié qui les unit ne tarde pas à se changer en amour. Mais comment vivre au grand jour une relation que la société condamne avec une telle virulence? Elles rêvent d’une évasion près du lac où elles se sont avoué leur amour, mais le destin les attend au tournant.
********************
Les premiers mots
 J’ai appris ceci : la mémoire est comme l’eau. Elle s’infiltre et inonde. Elle apaise, étanche la soif. Elle peut vous faire flotter ou vous aspirer dans ses tréfonds, vous rendre léger comme une plume ou vous noyer. Elle est tangible, mais fuyante. Ainsi sont mes souvenirs d’Eva : rêves liquides d’un passé aussi insaisissable qu’un morceau d’océan.
********************

Ce que j’en ai pensé

Mémoire d’elles est un magnifique témoignage, une des plus belles et des plus dramatiques histoires d’amour que j’ai pu lire dans ma vie.
C’est l’histoire de Billie, jeune mère de famille, femme au foyer dans les années 60 au cœur du Massachusetts. Elle va connaître une renaissance à l’arrivée de leurs nouveaux voisins. Une amitié sincère et indestructible va lier les deux jeunes mères. Eva et Billie vont affronter leur quotidien ensemble, la rudesse de leurs maris, les soucis avec leurs enfants. Et cette amitié va muer, leurs sentiments vont évoluer et elles vont s’aimer. Mais dans ces années là, l’homosexualité est considérée comme une maladie. Elles vont se cacher, vivre pour trouver des instants rien qu’à elles. Elles vont se construire ensemble.
Le récit est construit en alternance entre l’histoire de Billie d’aujourd’hui et celle d’hier. On sait qu’il sait passer un drame dès le début, qu’Eva n’est plus là, que Billie a continué sa vie à sa façon. La construction en alternance va nous permettre de mettre en place les pièces, d’avancer dans son histoire, de tenter de comprendre son présent par les éléments du passé évoqué. Ces deux femmes sont attachantes, fortes et fragiles à la fois. Leur histoire est émouvante, sonne juste. A la lecture, les émotions sont là. Quelque part, je suis tombée amoureuse de leur couple, de leur tendresse, de leur bonheur quand elles sont ensemble. Mais la vie dans les années 60 est loin d’être évidente pour une femme : chaque faux pas est montré du doigt, l’intolérance et l’ignorance font bon ménage. Ce roman est aussi un témoignage de l’évolution vers la tolérance que connaît notre monde (même s’il y a à mon avis encore beaucoup de chemin à parcourir mais ça c’est un débat au delà de ce qui nous intéresse ici!!!).
T. Greenwood a une écriture très agréable. Les mots s’emboîtent et donnent vie à ses héroïnes, à son histoire. On est happé dans l’histoire et dans l’Histoire. On s’attache, on rit, on pleure. On s’identifie tellement facilement à ses personnages qu’on ne peut que vivre qu’au rythme de la tension immisce petit à petit l’auteur…
Et la fin est juste sublime. C’est juste celle que j’attendais, celle qu’il fallait à Billie.
En bref…
Une romance unique, juste. Une magnifique et bouleversante histoire d’amour.

J’imagine bien la maison du Lac Gormlaith où Billie passe ses vacances comme celle-ci. Et vous?

2 réflexions sur “Mémoire d’elles de T. Greenwood

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s