Romance

Tout sauf le grand amour de Kristan Higgins

couv44641674Titre : Tout sauf le grand amour

titre original : The Next Best Thing

Auteure : Kristan Higgins

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Karine Xaragai

443 p.
 
Mosaïc, 2012

Résumé :
Ce que cherche Lucy Lang à l’aube de ses trente ans ? Un homme sympa et honnête. Un homme qui s’occuperait du jardin, des barbecues, et qui jouerait au foot avec les enfants. Et surtout, surtout, un homme qui ne déclencherait en elle aucun émoi amoureux, aucune grande passion. Car Lucy refuse l’idée de souffrir de nouveau, comme elle a souffert cinq ans plus tôt en perdant son mari. Alors, même si le passé se rappelle encore à elle, aujourd’hui, elle le sent : elle a atteint les limites d’une vie exclusivement consacrée à son chat, Fat Mikey, le plus intelligent et le plus capricieux des félins, et à son travail qu’elle adore, dans la petite pâtisserie familiale de Rhode Island. Oui, il est temps, après cinq ans, de tourner la page, et de se lancer dans une nouvelle vie. Première étape : prévenir Ethan Mirabelli, son amant sexy mais inépousable, qu’il est temps de revenir à une relation strictement amicale. Deuxième étape : se lancer dans la quête de son futur mari, celui qui sera tout pour elle. Tout, sauf le grand amour.

********************
Les premiers mots
Tu as un poil de moustache.
Mon cerveau n’enregistre pas tout de suite cette réflexion, pourtant murmurée de manière parfaitement audible.

********************

Ce que j’en ai pensé

Enfin, je découvre la plume de Kristan Higgins et je dois dire que je suis loin d’être déçue du voyage !

J’ai donc fait la connaissance de Lucy, l’héroïne de Tout sauf le grand amour. Cette jeune (à peine) trentenaire est veuve depuis cinq ans. Elle a vraiment du mal à avancer dans sa vie, à accepter, à faire son deuil. Pour elle, Jimmy était toute sa vie, sa moitié. La malédiction familiale a encore frappé : comme sa mère et ses tantes, elle est désormais une Veuve noire. Elle finira sa vie seule et triste. Mais elle ne veut pas de cette vie, elle ne veut pas vieillir seule, alors elle décide de se trouver un homme pour qui elle aura de l’affection mais pour qui elle n’éprouvera pas d’amour. Elle ne veut plus souffrir.

Durant ces premières années de veuvage, elle s’est rapprochée d’Ethan, le frère de Jimmy. Tous deux sont très proches. Une complicité très forte les lie. Et ils décident de « profiter » de leur relation, d’être des sex friends. Et puis, Lucy décide de reprendre sa vie en main même si c’est loin d’être gagné ! Quand à Ethan, on voit très bien qu’il souffre de cette situation, qu’il voudrait être autre chose pour elle… quelque chose de bien plus important qu’un simple ami.

J’ai vraiment beaucoup aimé Lucy. Cette jeune femme qui malgré les obstacles arrive à avancer tant bien que mal dans sa vie. La mort accidentel de son mari l’a brisée. Cinq ans après, elle a encore des crises de panique. Elle ne veut pas le trahir en passant à autre chose, en prenant du plaisir dans sa vie. Elle a peur d’éprouver quelque chose pour Ethan, elle a peur de le perdre aussi, d’encore souffrir. Elle a peur de prendre ce risque et on la comprend la pauvre.

Ethan, quant à lui, est un homme comme beaucoup de femmes aimeraient avoir comme ami (voire plus) ! Il est patient, avenant, compréhensif. Il souffre de voir Lucy indécise, mais il lui laisse le temps de guérir, de panser ses blessures, de dire au revoir à Jimmy, tout ça à son rythme.

Les personnages secondaires sont aussi très attachants et certains sont vraiment uniques ! Les Veuves noires, alias des tantes et de la mère de Lucy, sont vraiment des sacrés personnages et Lucy est patiente avec elles. Ça doit être quelque chose de travailler avec elles ! Ce trio donne une dynamique comique au récit.

Après, le roman, malgré le fil conducteur du deuil, reste une romance assez fraiche. L’humour est présent toujours à bon escient. L’idée général du roman est que la vie continue malgré tout et que ça n’effacera pas l’amour ni les souvenirs d’une personne aimée.

J’ai aimé découvrir la plume de cet auteur : elle sait lier ses personnages et son lecteur, elle sait créer l’empathie pour ses héros, elle sait mêler les émotions et en faire ressortir le meilleur pour ses personnages.

En bref…

Une romance que j’ai particulièrement apprécié et qui m’a donné envie de continuer à explorer l’univers de Kristan Higgins !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s