Roman

La vie est facile, ne t’inquiète pas d’Agnès Martin-Lugand

couv69421994Titre : La vie est facile, ne t’inquiète pas

Auteur : Agnès Martin-Lugand

317p.

Michel Lafon, 2015

Résumé :

 Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

********************

Les premiers mots

Comment avais-je pu, une nouvelle fois, céder à l’insistance de Félix? Par je ne savais quel miracle, il réussissait toujours à m’avoir : il trouvait un argument, un encouragement pour me convaincre d’y aller.

********************

Mon avis

Je n’ai pas pu attendre : dès que j’ai eu ce roman entre mes mains il a fallu que je le commence… pour ne plus pouvoir m’arrêter. Pourtant, je venais déjà d’être bouleversée par le premier tome (Les Gens heureux lisent et boivent du café). Mais je voulais savoir comment Diane arrivait à avancer, à recommencer sa vie après le drame qui a changé à jamais sa vie.
Je suppose que si vous vous êtes lancés dans la lecture de ce billet c’est que vous avez déjà lu le premier sinon arrêtez-vous là s’il vous plaît! Il ne faudrait pas vous gâcher ce magnifique roman!!
Donc je disais, Diane est revenue d’Irlande. Elle a réussi à faire une partie de son deuil et elle a décidé de reprendre sa vie en main et déjà elle commence par sa librairie-café : Les Gens heureux… Et il y a du travail! car même si Félix est sympathique, attachant et généreux, les affaires ne sont pas vraiment sont trucs! Diane remonte ses manches et s’attaque à redresser tout ça. J’ai eu mal pour elle quand elle l’annonce à ses parents… son père est vraiment quelqu’un de désagréable. Côté cœur, elle va réussir à aller vers quelqu’un d’autre : Olivier qui est un homme touchant, patient et attentionné.
Et puis, forcément, Diane va devoir affronter une nouvelle épreuve et repartir en Irlande. Elle va y retrouver sa famille d’adoption et bien sûr Edward…Une nouvelle fois avec ce roman, Agnès Martin-Lugand a su choisir ses mots avec brio pour parler de ses personnages et des épreuves de la vie. Des mots justes, touchants, éprouvants, émouvants. On vit les joies et les peines aux côtés de Diane. On rit, on pleure avec elle.
Ce roman c’est un fragment de vie, de réalité. On s’attache aux personnages et on a envie de faire partie de cette grande famille, d’être là pour panser leurs blessures.

Un petit extrait du début qui a parlé à mon cœur de bibliothécaire :

J’avais voulu que Les Gens deviennent un lieu convivial, chaleureux, ouvert à tous, où toutes les littératures trouvaient leur place. Je voulais conseiller les lecteurs en leur permettant de se faire plaisir, de lire les histoires dont ils avaient envie, et ce sans en avoir honte. Peu importait qu’ils veuillent lire un prix littéraire ou un succès populaire, une seule chose comptait : que les gens lisent, sans avoir l’impression d’être jugés quant à leurs choix. La lecture avait toujours été un plaisir pour moi, je souhaitais que les personnes qui fréquentaient mon café le ressentent, le découvrent et tentent l’aventure pour les réfractaires. Sur mes étagères, toutes les littératures se mélangeaient ; le polar, la littérature générale, le roman sentimental, la poésie, le young adult, les témoignages, les best-sellers et les titres plus confidentiels. C’était mon grand bazar où Félix, les habitués et moi nous retrouvions. J’aimais le côté chasse au trésor pour trouver LE livre. Les nouveaux clients étaient initiés au fur et à mesure par les uns et les autres.

En bref…

Merci à Agnès Martin-Lugand de m’avoir permis de vivre un peu aux côtés de Diane, une femme forte et courageuse, une femme volontaire et qui a envie de croire en l’espoir.
Si vous avez aimé le précédent, vous pouvez qu’aimer celui-ci, qui est dans la continuité émotionnelle.

logocoeur

9 réflexions sur “La vie est facile, ne t’inquiète pas d’Agnès Martin-Lugand

  1. Pingback: La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand | Débora Anton

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s