Romance

Twisted love – 1. Sous influence d’A. Meredith Walters

couv35425888Titre : Twisted Love

Tome 1 : Sous influence

Titre original : Lead me not

Auteur : A. Meredith Walters

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lauriane Crettenand

415 p.

Milady, 2015

Résumé :
Aubrey ne s’est jamais remise de la mort de sa sœur. Des années après le drame, elle reste persuadée qu’elle aurait pu faire quelque chose pour éviter l’overdose qui lui a coûté la vie. En quête de rédemption, Aubrey étudie les mécanismes de l’addiction et anime un groupe de parole dans l’espoir de venir en aide à des jeunes et de leur épargner le sort qu’a connu sa sœur. C’est là qu’elle rencontre Maxx, un bad boy au passé sombre, drogué et dealer. Il incarne son pire cauchemar, mais elle se sent irrésistiblement attirée par lui…
********************
Les premiers mots
 
Une seule fois, jurai-je en sentant l’aiguille me caresser la peau. Je grimaçai en alors que la pointe glissait sous la surface et rencontrait la veine qui l’attendait. La douleur de la piqûre m’étourdit. J’avais envie de vomir.
********************

Ce que j’en ai pensé

Voici une histoire vraiment puissante, une romance peut commune car elle nous plonge dans un univers glauque, un univers où les héros sont impuissants : la drogue.
Aubrey est une jeune femme qui a perdu sa jeune sœur d’une overdose. Depuis trois ans, elle vit avec la culpabilité de ne pas avoir voulu répondre à l’appel à l’aide de sa sœur ce jour-là et ses parents lui ont bien fait comprendre qu’ils lui en veulent aussi. Sa vie ne sera plus jamais la même alors elle est partie loin, étudier la psychologie et commence à être bénévole dans un groupe d’entraide pour les toxicomanes et autres dépendants. Sa vie est rythmée par ses cours, ses manies de rangement. Elle a une peur panique de ne pas pouvoir contrôler les choses et a un besoin très fort d’aller vers les autres, de venir en aide aux autres.

Dans ce groupe de soutien, il y a un jeune homme avec une aura puissante : Maxx. Condamné par la justice, il se doit d’assister à ses réunions. Il y va à reculons : pour lui, il n’est pas un drogué, il peut s’arrêter quand il veut. Pour lui, c’est juste un moyen de fuir son quotidien, d’oublier sa vie. Il doit subvenir à ses besoins et à celui de son frère (confié à la garde d’un oncle peu scrupuleux). Et pour y arriver il se met à vendre ce qu’il consomme… Loin d’être un incapable, Maxx n’a pas confiance en ses capacités. Pour lui, il n’est pas digne de confiance. sa rencontre avec Aubrey va provoquer en lui un électrochoc. Ses sentiments seront-ils assez forts pour lutter contre sa dépendance? contre son peu de confiance en lui-même?
Ce roman a provoqué chez moi une multitude de sentiments : j’ai pleuré, j’ai espéré, j’ai aimé, j’ai lutté, j’ai eu peur… L’auteur n’épargne ni ses personnages ni son lectorat : les mots claquent, sont forts, durs, vrais.
Aubrey est une jeune femme à laquelle on s’attache assez vite de par son vécu, de par sa façon d’être. On sait qu’on pourrait au besoin se confier à elle, qu’elle sera là pour aider. On souffre pour elle quand elle parle de son passé, on comprend ses fêlures, son besoin d’aller vers les autres et notamment vers Maxx. Au départ, elle éprouve une certaine appréhension pour ce jeune homme mais ce qu’elle ressent est plus fort : elle veut être là pour lui, l’aider à panser ses plaies, à avancer, à guérir. Lui, malgré ses sentiments très forts pour elle, ne comprend pas son attachement, il ne veut pas qu’il est pitié de lui. Maxx a un caractère très complexe : son passé le torture, son présent n’est pas mieux alors il n’ose imaginer un futur plus agréable pour lui.
La complexité de leur histoire fait que le lecteur passe sans cesse d’un état émotionnel à un autre : incompréhension, colère, haine, tendresse, peur… On vit le chaos émotionnel des deux héros, on est à leur côté jusqu’à la fin… et quelle fin… (un conseil : prenez un paquet de mouchoir pour cette lecture plus qu’éprouvante…)
En bref…

Une romance hors norme, une ambiance chaotique, des émotions fortes, une lecture éprouvante et poignante.

 

Merci aux éditions Milady!

6 réflexions sur “Twisted love – 1. Sous influence d’A. Meredith Walters

  1. Oui une histoire peu commune 🙂 trop bien… Oh oui l’auteur n’épargne ni les perso, ni nous !!! La vilaine ^^
    très contente que toi aussi tu es autant adoré ^^ On en redemande !!!!!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s