Roman "jeunes adultes"

Red Queen – 1 de Victoria Aveyard

couv16163936Titre : Red Queen

Tome 1

Auteur : Victoria Aveyard

traduit de l’anglais (États-Unis) par Alice Delarbre

447 p.

Ed. du Masque, 2015 (Msk)

Résumé :
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.
********************
Les premiers mots
Je déteste le Premier Vendredi. La foule se presse toujours au village et en ce moment, avec la chaleur estivale, nous n’avons pas besoin de ça.
********************

Ce que j’en ai pensé

Avec cette couverte sublime et accrocheuse (plus un avis tentateur de Mylène), il me tardait vraiment de découvrir ce roman! C’est désormais chose faite et je ne regrette pas du tout ce voyage dans l’imaginaire riche de Victoria Aveyard!
Dès les premières lignes, le lecteur fait la connaissance de Mare Barrow, l’héroïne, jeune fille qui dès le départ nous semble courageuse et déterminée. Et en faisant sa connaissance, nous découvrons par la même occasion l’univers dans lequel elle évolue. Son monde est divisé en deux grandes castes : les Rouges et les Argents. Les Rouges (dont elle fait partie) ont le sang rouge, et sont les exécutants, les pauvres, les esclaves des Argents. Ces derniers sont les Nobles, ceux qui détiennent le Pouvoir et ont le sang couleur argent. Autre particularité de cette caste : ils ont des pouvoirs (manipulation de l’esprit, des éléments,…). Ils ont donc décrété que si eux avaient des pouvoirs et pas les Rouges, c’était donc qu’ils étaient supérieurs et que les Rouges devaient les servir et leur obéir.

Mare se révolte contre ce système qui, en outre, oblige les jeunes rouges qui n’ont pas de métiers à partir sur le front, faire la guerre en première ligne (vu que leur vie n’a pas de valeur). Un jour, elle va tenter de voler la mauvaise personne : elle va faire la connaissance de Cal, un Argent. Quelques jours plus tard, elle est convoquée au palais : elle sera désormais sous les ordres des Régents (et par la même échappe à son départ pour le front). Elle se rend alors compte que Cal n’est autre que le Prince héritier! Elle comprend alors que c’est grâce à son aide qu’elle a obtenu ce poste salvateur… et puis, son monde, ce qu’elle pensait savoir d’elle-même, tout va changer… Lors d’une cérémonie du Choix de la Reine (le Prince Cal choisit sa promise), elle va découvrir qu’elle aussi, bien qu’elle soit une Rouge, a un pouvoir, et un pouvoir puissant : elle maîtrise l’électricité. Le Roi va alors prendre les choses en main et inventait une fable pour ces sujets car il est hors de question qu’ils pensent que les rouges peuvent aussi avoir des pouvoirs! Mare sera désormais Mareena, une Argent orpheline élevée par les rouges, et elle sera la future épouse du second fils du roi, Maven.

J’ai été embarqué par l’histoire, par la personnalité des protagonistes. Très vite, on se demande jusqu’où vont aller les manipulations, les secrets et les découvertes de Mare. Et le moins que l’on puisse dire c’est que personne n’est à l’abri des rebondissements imaginés par Victoria Aveyard. On va de révélations en révélations, de trahison en trahison… Peu de répits donc et c’est ce que j’aime dans ce type de roman. L’univers créé ici est très riche et promet beaucoup de découvertes pour la suite des aventures de Mare.

J’ai apprécié la façon dont l’auteur fait évoluer son personnage : Mare qui au départ est une jeune fille révoltée mais qui s’est fait une raison quant à son avenir va devoir faire face à de grands changements dans sa vie en très peu de temps. Mais elle fera de son mieux pour s’adapter afin de protéger ceux qu’elle aime. Son seule défaut : faire (trop vite) confiance aux autres. Elle croit à la bonté de l’âme humaine mais elle va découvrir l’univers sombre et mauvais de la Cour. Mais elle garde toujours en elle l’étincelle de l’espoir et d’un futur meilleur pour tous… En fait, je me suis tellement attachée à son personnage que je crois que quelque part j’ai été aussi naïve qu’elle car quand les masques tombent je me suis sentie aussi trahie et déçue qu’elle.

La fin est explosive et promet bien d’autres aventures émouvantes pour Mare! Mais il nous faudra être patient car la suite ne sort en VO que l’année prochaine!

En bref…

Un roman fort en émotions et en rebondissements. Des personnages et un univers à découvrir de toute urgence!

challenge

 

5 réflexions sur “Red Queen – 1 de Victoria Aveyard

  1. Super chronique 🙂 je sais enfin de quoi parle ce roman que je vois partout sur la blogosphère ! C’est très tentant mais je ne pense pas l’acheter de suite, histoire d’avoir les deux premiers tomes sous la main ^^

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s