Roman jeunesse

Rue des petits singes d’Agnès Laroche

couv18395025Titre : Rue des petits singes

Auteur : Agnès Laroche

154 p.

Rageot, 2013 (Romans Mystère)


Résumé :
D’abord je n’ai pas cru Maminou. Un singe qui se promène la nuit dans sa rue? Impossible!
Et puis elle m’a montré les photos qu’elle avait prises. Elle ne rêvait pas.
J’ai alors décidé de mener mon enquête…
********************
Les premiers mots
 
– Ces noisettes sont délicieuses! s’est exclamée Maminou.
mon père a laissé échapper un soupir discret mais consterné.
Maman a esquissé une moue gênée en baissant les yeux.
Ulysse, mon petit frère, s’est planqué derrière sa serviette pour pouffer de rire.
J’ai posé ma main sur celle de Maminou et j’ai répondu : Tu vois bien que ce sont des beignets de choux de Bruxelles, pas des noisettes! En plus, c’est toi qui les as cuisinés.

********************

Ce que j’en ai pensé

Lucie est inquiète. Sa Maminou chérie adorée semble être en train de perdre la mémoire. Elle utilise un mot pour un autre, semble très fatiguée. Elle craint le pire. Alors, elle demande à ses parents si elle pourrait lui tenir compagnie chaque soir après l’école. Ils acceptent. Lucie est ravie car elle adore sa Maminou et elle va lui rebooster sa mémoire!
Mais cette dernière va lui avouer son secret : en réalité, elle a peur de perdre la tête et d’avoir des hallucinations! En pleine nuit, il lui semble avoir vu un petit singe dans la rue!! Lucie décide alors de tout mettre en œuvre pour lever le voile sur ce mystère.
Ce petit roman pour les enfants (à partir de 8 ans) est très agréable à lire. L’écriture d’Agnès Laroche met en avant l’espièglerie de sa jeune héroïne. Et par le biais de l’humour et de l’enquête, elle aborde plusieurs thèmes sérieux : la solitude des personnes âgées et le trafic d’animaux protégés.
Alors bien sûr, on pourra dire que l’intrigue n’est pas crédible, qu’un enfant ne mènera pas une enquête comme le fait Lucie mais en même temps quel jeune lecteur ne sait pas imaginer dans la peau de ses héros aventuriers , prêts à braver le danger pour faire ce qui est juste?En ce qui concerne les illustrations, je trouve que les différentes illustrations de Frédérique Vayssières collent bien à la personnalité de l’héroïne : facétieuse, curieuse et attachante.

 
En bref…

Un roman jeunesse qui tient la route avec une petite héroïne attachante et rusée.
Une enquête rondement menée par une jeune fille qui a de la suite dans les idées!

 

Babiole, le petit Sapajou

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s