Roman policier

Cyanure de Camilla Läckberg

9782330013448FSTitre : Cyanure

Titre original : Snöstorm och mandeldoft

Auteur : Camilla Läckberg

traduit du suédois par Lena Grumbach

154 p.

Actes Sud, 2012 (Babel noir)

Résumé :
Quelques jours avant Noël, sa petite amie, Lisette Liljecrona, invite Martin Molin (collègue de Patrick Hedström) à venir passer le week-end avec sa famille sur la petite île de Välo en Suède.
L’idée ne l’enthousiasme guère et c’est à contrecœur qu’il accepte de l’accompagner. Ses appréhensions se voient confirmées lorsqu’il fait la connaissance des Liljecrona. Avec plus ou moins d’élégance, tous s’acharnent à obtenir les faveurs du patriarche dont la fortune s’élève à plusieurs milliards de couronnes. Cette course à l’héritage tourne court lorsque, le soir même, Ruben, déçu et furieux contre les membres de sa famille, affirme les avoir déshérités.
Gagné par son emportement, le vieil homme meurt soudainement, vraisemblablement victime d’un malaise cardiaque. Une tempête de neige fait rage dans la région et les hôtes sont dans l’impossibilité de regagner le continent. Martin prend alors la situation en main et constate que Ruben a été empoisonné. Personne n’a pénétré dans la maison, le meurtrier est donc forcément parmi les convives. En les interrogeant, le jeune policier tente avec peine de démêler les vieilles rancœurs familiales des pistes plus sérieuses.
********************
Les premiers mots

Ça sentait de nouveau la neige. Noël était dans moins d’une semaine et le mois de décembre avait déjà apporté son lot de froid et de flocons.

********************

Ce que j’en ai pensé

Déjà de retour avec un nouvel opus de Camilla Läckberg! Quand je vous dis que je suis fan de son écriture! Mais bon j’arrive aux bouts de ses écrits et je n’aurai plus qu’à être patiente comme tout le monde!

Cyanure est un court roman écrit par l’auteur en 2011. Une sorte de spin-off de sa série. Il est consacré, à ma plus grande joie, au personnage de Martin, le fidèle acolyte de Patrick Heldström. Il est là au tout début de sa carrière et a peu confiance en ses compétences.
Lors d’un petit séjour sur une île isolée afin de rencontrer la famille de sa petite amie, il va devoir se remettre dans sa peau de flic : un meurtre a eu lieu. Et il va devoir se débrouiller seul et avec les moyens du bord, car une tempête s’est levée et les empêche de quitter l’île.
Drôle de façon de faire connaissance avec sa belle-famille! IL va ainsi pouvoir voir le vrai visage de tout ce bon monde, qui se croit supérieur à lui, le simple flic, alors qu’eux sont miliardaires..; Enfin plus exactement le patriarche de la famille, Ruben, est milliardaire. Alors que ce dernier est en train de dire leurs quatre vérités à tout ce bon monde profiteur et attendant leur confortable héritage, ce dernier s’écroule, raide mort… Martin se rend compte immédiatement qu’il s’agit d’un cas d’empoisonnement et que le coupable est forcément dans la pièce.
Camilla Läckberg nous offre là un roman dans la lignée des œuvres de Conan Doyle et d’Agatha Christie : un beau huis-clos, avec un coupable appartenant à une famille farfelue et intéressée. Un beau clin d’œil  à ses auteurs et un bel hommage. L’enquête reste somme toute assez basique et avec peu de surprises. C’est du déjà lu/vu mais cela donne l’occasion de creuser un peu plus la psychologie du personnage de Martin, ce qui ne sera pas pour déplaire au fan de la série!
En bref…
Pas de grandes surprises dans ce court roman de Camilla Läckberg. Un huis-clos classique qui donne au lecteur l’occasion de retrouver un personnage de sa série en dehors de la sphère Erica/Patrick.

 

Une réflexion sur “Cyanure de Camilla Läckberg

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s