Roman policier

Méthode 15-33 de Shannon Kirk

IMAG0064(1)

Méthode 15-33
Titre original : Method 15-33

Auteur : Shannon Kirk
Trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Laurent Barucq

288 p.

Denoël, 2016 (Sueurs froides)

Résumé :

Imaginez une jeune fille de seize ans, enceinte et vulnérable, que l’on jette dans une camionnette crasseuse. Vous la croyez terrifiée?
Bien au contraire, elle n’est pas comme les autres, elle ne ressent aucune empathie. Un handicap qui va devenir une force redoutable : méthodique et calculatrice, elle met au point un plan d’évasion où rien n’est laissé au hasard.
Dès les premières minutes de son enlèvement, elle se focalise avec calme et détermination sur deux choses : sauver l’enfant qu’elle porte et se venger.
Sa volonté de fer et son ingéniosité seront ses meilleures armes contre la perversité de ses oppresseurs, et il ne lui restera alors plus qu’à attendre le moment idéal pour lancer son attaque.

********************
Les premiers mots

Allongée là le quatrième jour, je planifie sa mort. En énumérant dasn ma tête la liste des choses à ma disposition.

********************

Ce que j’en ai pensé

Méthode 15-33 est un roman à part dans l’univers du polar. Il renverse les codes du genre. Frissons, angoisse et surprise garantis!

Shannon Kirk signe ici son premier roman. Avocate à Chicago, elle côtoie meurtriers et assassins. Son métier et sa passion ont fusionné et on fait naître ce polar hors-norme. On oublie la règle habituelle des gentils et des méchants! Ici les kidnappeurs pourraient bien regretter leur geste!
Une jeune fille enceinte de 8 mois a donc été enlevée. Par qui? Pour quoi? Il semble évident – et assez rapidement – que l’objet de leur convoitise est le bébé. Cette jeune fille va alors rassembler toute sa hargne, sa rage, sa haine pour se défendre et se venger..; Et tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Prenant à témoin le lecteur, cette jeune femme nous raconte ce qu’il s’est passé durant sa captivité. Sa façon de gérer la situation. Sa façon de trouver le moyen de fuir, de sauver sa vie et celle de son enfant.
Le (ou les?) ravisseur(s) est loin d’imaginer à quel point il n’aurait pas dû s’attaquer à cette jeune femme car il n’est pas forcément le plus sociopathe des deux !
Parallèlement on suit l’enquête et le point de vue de l’agent Roger Liu. Il est en charge d’un dossier sur une disparition inquiétante : une ado a été enlevé devant son lycée. Cette affaire n’est pas sans lui rappeler des affaires similaires sur lesquelles il a travaillé ces derniers mois. Est-ce de « simples » fugues? des enlèvements? Est-ce que ces affaires sont liées? A lui, de trouver les preuves et de les retrouver vivantes. Ces affaires le hantent et il prend ce nouveau cas très à cœur.

L’originalité de ce roman est dans la personnalité des protagonistes. En effet, se retrouver à la place, dans la tête, des personnes enlevées n’est pas nouveau (cf. Séquestrée de Chevy Stevens par exemple). Par contre, ici nous avons une jeune fille – dont on ignore l’identité quasiment tout le roman – qui s’adresse à nous, qui a une réflexion froide, nette et précise sur ce qu’elle doit faire. Elle arrive à se détacher de la situation et à l’analyser comme une simple spectatrice et non comme une actrice. J’avoue qu’elle m’a fait froid dans le dos par moment! Elle semble beaucoup plus mûre que ce qu’elle paraît. Elle est calculatrice, observatrice, consciencieuse. Elle note, catalogue tout ce qui l’entoure. Elle assemble ces découvertes, les objets (items) qui vont pouvoir lui servir.
L’écriture et le style de Shannon Kirk sont maîtrisés et incisifs. Les mots claquent. Les faits se succèdent et le lecteur va de surprises en étonnements. Pour un premier roman, le niveau est élevé et l’auteur sera attendu au tournant pour son prochain titre. Je serais au rendez-vous pour voir ce qu’elle peut encore inventé, si elle peut faire naître de son imagination des héros aussi intenses.
En bref…
Une intrigue riche et captivante. Des personnages singuliers . Un auteur à la plume incontestablement talentueuse !
A découvrir dès que possible!

8 réflexions sur “Méthode 15-33 de Shannon Kirk

    • oui c’est vrai que je n’en ai pas parlé dans mon billet mais bon j’ai toujours peur de trop en dire. EN fait, elle ne ressent pas les émotions au quotidien car elle les bloque de façon psychologique. Mais quand elle met cet « interrupteur » en route elle ressent les émotions de façon assez forte.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s