Roman

La Maison de Mathias de Breyne

couv1214340La Maison

Auteur : Mathias de Breyne
237 p.

Belfond, 2016

résuméQuand il ne voyage pas au bout du monde, Gab retape des maisons avec amour et passion grâce à ses talents d’ébéniste, y vit un ou deux ans et puis s’en va. Dans le Gers, les Alpes, les Cévennes, en Normandie, dans le Jura. Gab n’a pas eu six femmes dans sa vie, mais six maisons. La dernière en date située dans les Pyrénées, il l’aime de tout son coeur, mais le temps est venu pour lui de la laisser. Pour que, comme à chaque fois, un homme ou une femme, un couple peut-être, s’y installent et l’aiment à leur tour.

çacommenceparAnnonce parue sur le site limmobilierfacile.com
Vous pouvez contacter le vendeur en remplissant le formulaire ou en composant le numéro de téléphone indiqué.

cequejenaipenséVoilà une annonce immobilière vraiment peu courante… voire inédite!!
Gabriel a une passion dans la vie : retaper des maisons, leur rendre une nouvelle vie, une nouvelle âme. Il choisit les matériaux avec le plus grand soin, la décoration avec réflexion. Rien n’est fait au hasard.Il aime aller de maison en maison, de région en région. Il a sans cesse un besoin de découvrir. Quant à LA maison qu’il décide de vendre aujourd’hui, il s’agit de sa huitième. Mais les travaux ne seront pas finis… il en a fait le tour, a besoin de quelque chose d’autre… il ne sait pas vraiment quoi d’ailleurs. Et comme il abhorre les annonces plates, descriptives, sans saveur… il rédige cette annonce en personnifiant, en insufflant une âme à cette maison. Car pour lui, il ne s’agit pas d’un bien, mais d’un lieu de vie, de l’Histoire des gens qui y ont vécu tour à tour… c’est ça qui fait le charme d’une maison! Alors il va nous raconter son histoire : la sienne et celle de sa maison.
Au premier abord, le lecteur a une impression de désordre temporel. L’auteur, Mathias de Breyne, construit son roman autour de va-et-vient incessant entre passé proche, lointain et présent. Mais si en commençant le roman, on peut se sentir dérouter, on comprend vite que tout est lié, tissé logiquement, tout est savamment orchestré.
Ainsi, nous faisons la connaissance du Gabriel vendeur de maison, passionnée de rénovation, artisan du bois, célibataire endurci, ami fidèle… Et cet homme nous raconte aussi en parallèle la vie et les conversations de Magdalena, la potentielle future propriétaire.  On passe de l’un à l’autre, deux personnes tout à fait opposés : autant l’un est philosophe, extravagant, libre, l’autre est paramétré comme un logiciel (c’est elle qui le dit!). Cette annonce qui devait être le début d’un énième nouveau départ pour Gabriel, va tout simplement être le début de toute autre chose… le destin a encore frappé…
Même si le début m’a un peu déstabilisé, je suis vite rentrer dans le jeu de l’auteur et surtout dans celui de son personnage masculin! Gabriel est quelqu’un de singulier. Il vit en dehors des normes, il est heureux et profite de chaque instant… Cette façon de vivre fait réfléchir! Les deux protagonistes sont vraiment très attachant et la façon de nous raconter leur histoire fait qu’on semble être à leur côté dans cette aventure et non spectateur. Je pense donc que l’effet voulu par l’annonce a fonctionné sur moi… j’avoue je me laisserai bien tenter par l’acheter un jour ce joli lieu de vie!

12992811_10209213650040435_505270499_nUn roman à la construction et à l’idée de départ très originales. Une histoire aux personnages attachants auxquels on pourra éventuellement s’identifier. Un roman qui (en)chante la vie !

2 réflexions sur “La Maison de Mathias de Breyne

  1. Pingback: Bilan Juillet 2016 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s