Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

The Revolution of Ivy d’Amy Engel

couv26138926The Revolution of Ivy

Auteur : Amy Engel
Trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Anaïs Goacolou

321 p.

Lumen, 2015

résuméNée pour trahir et faite pour tuer… sera-t-elle à la hauteur ?

J’ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L’homme que j’aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.
Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

çacommenceparDe l’autre côté de la barrière, personne ne tient le coup très longtemps. C’est du moins ce que me racontait toujours mon père quand j’étais enfant. Mais je ne suis plus une petite fille, et je ne crois plus à ses histoires.

cequejenaipenséPour une fois, j’ai enchaîné mes lectures des tomes 1 et 2! Il faut dire qu’Amy Engel m’a laissé sur une fin impossible! Il fallait absolument que je sache ce qui allait arriver à Ivy et Bishop. (Si vous voulez relire mon avis sur le premier tome c’est par ICI).
Alors alors? Et bien l’auteur nous offre un second tome à la hauteur du premier. La première partie est cependant un peu moins énergique mais cela est dû au fait qu’on connaisse déjà l’univers et que l’auteur a voulu coller à l’état psychologique de son héroïne. Celle-ci se retrouve face à la solitude, dans un monde aux multiples dangers, un monde dont elle ignore tout… Elle a de quoi être un poil dépressive non? Ce monde va se révéler sous nos yeux : ses réalités, ses menaces, ses espoirs…
Ivy a pris une véritable claque psychologique à la fin du premier volet. Elle ne sait plus où elle en est ni qui elle est et si elle veut vraiment tout tenter pour s’en sortir. Elle est abattue, fébrile… hésitante, blessée, brisée. Mais son instinct de survie prendra le dessus
La seconde partie va redonner un souffle à la fois à l’intrigue et à Ivy. Le passé va ressurgit dans sa nouvelle vie et elle va devoir y faire face. Ivy, qui dans un premier temps voulait s’oublier, recommence à s’affirmer, à imposer ses choix et ses espérances. Elle va prendre les choses en main et en premier lieu il faut qu’elle apprenne à déculpabiliser, à faire le point avec elle-même. Et ce n’est pas évident vu son passif et son formatage familial. Et moi en tant que lectrice, je n’avais envie que d’une chose : qu’elle soit enfin heureuse et qu’elle vive la vie qu’elle mérite après tout ça.
L’auteur introduit deux nouveaux personnages qui vont être devenir une véritable famille pour Ivy et je les ai beaucoup aimé (d’ailleurs je me dis que l’auteur pourrait faire un spin-off sur leur histoire ^ ^). Ils forment un duo qui vont faire du bien à Ivy et qui l’aideront dans son combat.
Dans cet ultime tome de ce diptyque, l’intrigue commence doucement, met en place les nouveaux éléments et la tension et la réalité montent crescendo, jusqu’à l’apothéose du final. L’auteur m’a surprise avec cette fin dure mais qui colle parfaitement à l’ambiance du roman. Arrivée au deux tiers du livre, je n’ai pas pu lâcher mon livre : il fallait que j’arrive au dénouement, il fallait que je sache comment cette aventure allait finir.
Une fin à couper le souffle et terriblement logique.
12992811_10209213650040435_505270499_nUne conclusion parfaite pour ce diptyque : aventures, rebondissements, trahisons, émotions… tout est là pour vivre un très très bon moment! A vos romans!

 

2 réflexions sur “The Revolution of Ivy d’Amy Engel

  1. Bien d’accord, j’ai été un peu déçue par l’épilogue qui donnait des détails sur Ash et Caleb en me disant mince, mais je voulais un spin-off !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s