Romance/Un mot Des titres

Les Amants de minuit de Nora Roberts

Les Amants de minuit

titre original : Island of flowers

Autrice : Nora Roberts

trad. de l’anglais par Marie-Claude Cortial

245p.

Ed. Harlequin, 2012 (Collection Nora Roberts)

résuméA la mort de sa mère, Laine décide de renouer avec son père, qu’elle n’a pas vu depuis l’âge de sept ans, et de se rendre à Hawaï où il vit. Mais les retrouvailles dont elle attendait tant ne se passent pas du tout comme elle l’avait imaginé : son père se montre étrangement distant avec elle. Et son impression de malaise s’accentue lorsqu’elle fait la connaissance de son associé, Dillon O’Brian : un homme séduisant mais ô combien irritant, persuadé qu’elle n’est revenue que par intérêt, et qui lui témoigne aussitôt méfiance et hostilité. Tout en lui faisant clairement comprendre qu’elle lui plaît… Au fil des jours, en compagnie de Dillon qui se charge de lui faire découvrir l’île — et de la surveiller —, Laine va devoir faire face à son passé et affronter les sentiments qui la submergent…

çacommencepar L’avion se posa en douceur sur l’aéroport internationale d’Honolulu et, quelques minutes plus tard, Laine Simmons descendit la passerelle.

cequejenaipensé Et voilà pour ce nouveau rendez-vous du challenge Un mot des titres, mon choix s’est à nouveau porté sur un roman de Nora Roberts : Les Amants de minuit. Décidément dans cette collection, il y a souvent un mot du challenge! Cela me permet de vider ma PAL « Nora Roberts »! 😛
Il s’agit d’un roman qui a été écrit au tout début des années 80 et je dois avouer que ça se ressent un petit peu. Ses derniers titres sont un peu plus travaillés et complexe au niveau de l’intrigue. Mais ce n’est pas pour autant que je me suis ennuyée. Au contraire ! l’héroïne est assez attachante.
Dans Les Amants de minuit, nous faisons la connaissance de Laine qui arrive de Paris sur une petite île d’Hawaii. Très vite, on découvre qu’elle a été séparée de son père à l’âge de 7 ans et qu’elle vient le retrouver sur l’île. Elle est stressée par ces retrouvailles surprises, elle ne sait pas trop à quoi s’attendre surtout qu’elle n’a pas eu de ses nouvelles depuis pratiquement 15 ans. En arrivant à l’aéroport,  elle va faire la connaissance de Dillon, un homme certes très attirant mais aussi déroutant et pour le moins détestable. Dès qu’il apprend son identité, il devient encore plus exécrable avec elle. Il la prend de haut (il la surnomme Duchesse). On comprend très vite que sa réaction est une réaction de protection vis-à-vis du père de Laine mais pourquoi? on le découvrira au fil des pages. Et encore une fois, on se dira que comme dans la vraie vie le manque de communication est source d’ennui.
Les retrouvailles ne vont donc pas être de tout repos pour Laine et son père surtout en présence de ce Dillon  qui va rendre les choses encore plus compliquées que ce soit au niveau de cette relation qu’elle tente de recréer avec son paternel ou au niveau de ses sentiments personnels qui sont complètement chamboulés en sa présence.
Dans ce roman je pense que mon personnage préféré restera celui de Miri, qui est en quelle que soit la maîtresse de maison :  c’est elle qui fait les repas, le ménage et qui prend soin du père de Laine depuis des années. Elle tient la maisonnée d’une main de fer! Elle a un charisme indéniable et elle est bienveillante et franche. Elle est vraiment très attachante cette femme.
Cette
romance se lit donc très très vite. Dès les premières page,s on s’est bien qui va avoir une relation avec qui. De toute façon, on est lit ça pour ça : dans la collection Nora Roberts on sait à quoi s’attendre. Cela fait partie de ces lectures plaisir, sans prise de tête. Mais là franchement elle fait fort côté rapidité d’action! A peine 15 pages, et on a déjà le premier baiser ! La fin est également un peu trop expéditive à mon goût.  au final une lecture légère sympathique romantique dépaysante parler paysage hawaïen mais mitigé par rapport à certains détails qui auraient pu être plus surprenant point

 en bref Au final, une lecture légère, sympathique, romantique, dépaysante ( ça m’a donné envie d’aller à Hawaï)  mais mitigée par rapport à certains détails qui auraient pu être plus surprenant.

Lu dans le cadre du challenge Un mot des titres

 

2 réflexions sur “Les Amants de minuit de Nora Roberts

  1. J’avoue que je n’ai jamais lu de Nora Roberts (ou alors à une époque ou je lisais pas mal de romances mais je ne comptabilisais pas mes lectures et j’empruntais très souvent à la médiathèque donc j’ai du en oublier pas mal xD) mais pourquoi pas hawai même si le coté années 80 se fait sentir =)

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #342# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s