Bande dessinée

Vampire knight – 1 de Matsuri Hino

Vampire knight
tome 1

Auteur :  Matsuri Hino

192 p.

Panini manga, 2009

résumé  Dans le collège Cross, étudiants humains et vampires cohabitent secrètement. Yuki, avec l’énigmatique Zero, doit s’assurer que cette cohabitation reste pacifiste. La jeune fille souhaite un futur dans lequel Hommes et vampires puissent coexister sans se combattre. Une conviction dictée aussi par les sentiments qu’elle éprouve pour le noble Kaname, le chef charismatique des vampires du collège. Un garçon qui, un jour, lui a sauvé la vie…

cequejenaipensé De retour pour la BD de la semaine avec cette fois-ci un manga qui traînait dans ma PAL depuis fort longtemps! Je pensais d’ailleurs l’avoir déjà lu… Enfin bref…

Nous sommes dans un collège un peu spécial, où les élèves se partagent en deux groupes : les Day Class et la Night Class. La Night Class abrite un groupe d’élèves, une élite composé d’élèves beaux… Mais ce n’est pas leur seul particularité. Seuls le directeur, et les deux Gardiens (ou Chargés de discipline), Yûki et Zero, savent qui ils sont vraiment : des vampires. L’un deux, Kaname, leur chef, est d’ailleurs celui qui a sauvé la jeune Yûki dix ans plutôt d’une attaque de méchants vampires. Cet élite fait l’objet d’une expérience mené par le directeur de cette école : prouver que certains vampires sont gentils et peuvent vivre sans accident auprès d’humains. Yuki et Zero sont là pour faire respecter l’ordre et surtout le règlement très stricte pour éviter tout contact inopiné. Autant Yuki est convaincue et prend son rôle au sérieux autant la situation de Zero est plus complexe. Quatre ans plus tôt sa famille, une famille de chasseurs de vampires, a été décimé et il st le seul survivant. il voue une haine féroce contre ces engeances du mal. Sauf que lui aussi cache des choses…

Je trouve l’idée de cette école mixte assez sympa même si on sent les dérives arrivées. Je me suis particulièrement attachée à Zero qui a une colère en lui dont les origines sont révélées peu à peu. Son air renfrognée et jaloux a son petit charme! Yûki quant à elle est à l’opposée de ce personnage. Ouverte, curieuse, qui se donne au max pour accomplir sa mission de gardienne. Elle est épuisée par le rythme mais ne lève pas le pied pour autant.

L’intrigue en elle-même n’est pas forcément surprenante. Elle rappelle d’autres titres sur le même thème notamment Twilight ou encore La Maison de la nuit. Pour ma part, cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu une histoire de vampires et j’étais bien contente de retrouver cet univers. Je pense que je repiocherai bientôt un titre sur ce thème du coup dans pas longtemps! Côté construction, on retrouve un côté répétition, genre « ce qu’il s’est passé dans l’épisode précédent » à chaque début de chapitre qui est pour moi un peu le défaut de ce genre d’édition. Cela interfère un peu dans le rythme c’est dommage. 

J’ai apprécié les illustrations tout particulièrement le travail des yeux, très expressifs te les costumes. J’avoue je serais curieuse de lire la suite de ce manga mais malheureusement je n’ai pas la suite dans ma PAL et il y a 19 tomes en tout (la série est terminée)… Donc à voir ! Peut-être que je regarderais l’animé à la place !

 

Les articles sont regroupés chez  Noukette cette semaine.

18 réflexions sur “Vampire knight – 1 de Matsuri Hino

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #367# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s