Bande dessinée

Nos embellies de Gwenola Morizur et Marie Duvoisin

Nos embellies

Scénario : Gwénola Morizur
Dessin : Marie Duvoisin

70 p.

Bamboo, 2018 (Grand angle)

résumé Lily apprend qu’elle est enceinte, au moment où son compagnon lui annonce qu’il va partir en tournée avec son groupe et lui demande de s’occuper de Balthazar, son neveu, qui arrive du Canada. Lily tente d’apprivoiser ce gamin qu’elle n’a jamais vu et qui traîne avec lui la tristesse de la séparation de ses parents.
Sur un coup de tête, elle quitte Paris avec Balthazar. Sur la route, ils rencontrent Jimmy, un jeune homme en marge. Leur périple les mène jusqu’à Pierrot, un berger qui élève seul ses brebis avec son chien. Ensemble, ces âmes déboussolées vont retrouver un souffle de vie.

cequejenaipenséVoici une très belle bande dessinée découverte dans le cadre de ce rendez-vous! Il y a des pépites chez les blogueurs participants et cette BD en fait sans aucun doute partie!!

Lily est à un tournant de sa vie. Elle vient tout juste d’apprendre qu’elle était enceinte. Elle doute. Elle a peur. Est-elle prête? et son compagnon ?
Le soir même, il lui apprend qu’il doit partir enregistrer en studio pour une semaine et il lui demande de s’occuper de son neveu de 5 ans qui débarque du Québec. Lily ne peut pas refuser mais elle ne sait pas comment s’y prendre avec un enfant. Surtout avec celui-ci, Balthazar, qui est triste et qui se sent rejeté par tout le monde. Le début de leur relation est timide, maladroite. Mais quand le petit demande à voir la neige et la montagne : elle fonce! Elle loue une voiture et direction l’Auvergne. Décision prise sur un coup de tête mais qui va leur faire vivre une aventure unique et rencontrer des personnes exceptionnelles : Jimmy et Pierrot.

Une parenthèse dans la vie de ce quatuor improvisé qui va changer beaucoup de choses. Cette bande dessinée est dans la mouvance feel good books. On se sent bien en compagnie des personnages. On apprend à les connaître petit à petit, leur mal-être fait écho aux nôtres, puis on les voit s’épanouir, sourire, rire et aller mieux.

J’ai beaucoup apprécié cette rencontre intergénérationnelle où chacun apporte à l’autre des éléments de bien-être pour avancer dans sa vie. Ils sont touchants, complémentaires. Ils sont différents mais ils arrivent à mettre ses différences de côté pour vivre en harmonie.

Je suis ressortie de cette lecture avec le sourire. Elle donne chaud au cœur. L’histoire de Gwénola Morizur est douce, bienveillante, chaleureuse et les illustrations de Marie Duvoisin vont ans le même sens. J’avoue avoir eu envie de les rejoindre dans la ferme de Pierrot !

Les articles sont regroupés chez  Moka cette semaine.

13 réflexions sur “Nos embellies de Gwenola Morizur et Marie Duvoisin

  1. Pingback: Les Filles de Salem – Comment nous avons condamné nos enfants – Thomas Gilbert – Moka – Au milieu des livres

  2. ben oui. Une très belle BD qui donne envie d se replonger dans le doux et le bon. Et cela fait un bien fou des fois !!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s