Roman policier

Timber Creek K9 – 1. Les Sentiers de l’oubli de Margaret Mizushima

Timber Creek K9 – 1. Les Sentiers de l’oubli

titre original : Killing Trail

Autrice : Margaret Mizushima

trad. de l’américain par Chloé Royer

330 p.

Belfond, 2019 (Le Cercle)

résumé Le Colorado, sa communauté d’habitants paisible, ses grandes forêts qui font la joie des amoureux de la nature… et des trafiquants de drogue. Une enquête riche en suspense menée par un couple aussi improbable qu’attachant : la lieutenant Mattie Cobb et Robo, son berger allemand au grand flair.Mattie vient tout juste d’achever sa formation d’agent de police dans l’unité cynophile de Denver. La jeune femme et son chien trépignent d’excitation à l’idée de mettre en pratique leurs enseignements.
Mais Mattie n’était pas préparée à la découverte macabre que fait son coéquipier canin au cœur de la forêt : le corps de Grace, une élève du lycée local sans histoire, tuée par balle. Non loin, sa chienne Belle, blessée. Accident de chasse ? Alors comment expliquer la présence de sachets de poudre blanche dans le ventre de Belle ? Assassinat ? 

çacommencepar La lieutenant de police Mattie Lu Cobb aimait bien son nouvel équipier. On aurait même pu dire qu’elle était folle de lui. Contrairement aux précédents, il semblait lui correspondre. Elle appréciait le temps passé en sa compagnie et espérait pouvoir apprendre à lui faire confiance.

cequejenaipensé Mattie Cobb est une enquêtrice chevronnée. Passionnée par son job, elle vient de finir brillamment une formation cynophile et commence donc un nouveau pan de sa vie d’enquêtrice avec un partenaire de choc et de charme : Robo. Leur première intervention, en pleine forêt, va virer au cauchemar quand le flair du chien les mènera à une chienne blessée par balle et au corps sans vie d’une adolescente, Grace.
Qu’a-t-il bien pu passer dans cette ville qui semble si paisible en apparence? Ici les gens se connaissent tous, mais chacun a sa part d’ombres. Mattie ne baissera pas les bras pour trouver qui se cache derrière ce meurtre quitte à prendre de sacrés risques. Elle sera aidé par le vétérinaire du village, Cole, ainsi que par une inspectrice incisive.
Mattie va soulever bien des lièvres en remuant les affaires de ses concitoyens. Les jalousies de certains de ses équipiers, son envie de montrer qu’elle est efficace et qu’elle mérite son grade, sont de multiples facteurs qui font d’elle une fonceuse. Mais avoir un équipier canin va lui faire prendre conscience qu’il faut analyser la situation avant de foncer, prendre des décisions en prenant tous les paramètres en compte.
Il était temps qu’elle prenne confiance en elle-même et ne laisse plus personne mettre ses aptitudes en doute. Temps de laisser son passé derrière elle et d’avancer.
J’ai vraiment apprécié la niaque de Mattie, son énergie et sa complicité avec son chien. Je trouve qu’ils forment tous deux un super duo, un duo qui donne tout son charme à ce roman policier efficace. Mattie est un personnage attachant. On ressent sa fébrilité et sa fragilité. On comprend que son passif fait qu’elle a du mal à faire confiance aux hommes. Mais pourquoi ?
Cole Walker, l’atout charme du roman, est le vétérinaire. Il vient de se faire plaquer par sa femme et partage son temps entre son métier qui le passionne et le bien-être de ses filles. Il apprend à s’occuper plus d’elle. Un équilibre précaire qui se construit peu à peu au cours de ce roman. Son intérêt pour Mattie est visible dès leur première rencontre… enfin du moins pour nous! On sent l’électricité dans l’air!
Côté intrigue, je l’ai trouvé bien amené et construite, entraînante, surprenante sur bien des points (voire stressante sur la fin). Bien moins noir que les policiers que j’ai pu lire ces derniers temps, il reste très agréable à lire. J’ai aimé la plume, l’enquête et les personnages. et j’ai d’autant plus apprécié quand j’ai découvert qu’il s’agissait du premier volet de toute une série d’enquête et que je pourrai donc retrouver Robo, Mattie, Cole et les autres pour d’autres aventures, et avoir peut-être les réponses autour du passif de Mattie. Il me tarde !!
en bref Une première enquête pour le duo Mattie-Robo : efficace, entraînante et très agréable à suivre !
la couverture VO

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s