Roman policier

Pour le bien de tous de Laurent Scalese

Pour le bien de tous

Auteur : Laurent Scalese

310 p.

Belfond, 2019

résuméSur une route de campagne, un homme est percuté par une voiture. Mort sur le coup, ce n’est pourtant pas la collision qui l’a tué mais les balles qu’il a reçues dans le dos.
Si la victime n’a pas de nom ni de papiers, son identité semble précieuse, puisque le véhicule des pompes funèbres qui le transporte est braqué, et le corps enlevé…
Les deux flics chargés de l’enquête forment le tandem le plus mal assorti de l’histoire de la police. Mélanie Legac est jeune, brillante, nerveuse. Le commandant Joseph Schneider a la soixantaine bien tapée, il ne peut plus courir après personne, et ce « croulant », comme elle l’a baptisé, pourrait être son père.
C’est la première fois qu’ils travaillent ensemble et ils vont vivre la pire affaire de leurs carrières.
Laurent Scalese s’empare d’un grand drame de l’actualité dans ce thriller noir comme le monde. Heureusement qu’il existe des hommes et des femmes à l’image des héros dont l’auteur a le secret, attachants et drôles, profondément humains, et qui tentent de se battre pour le bien de tous…

çacommencepar Les premières lueurs du jour pointaient à l’horizon, au-dessus de la forêt.
La Peugeot 308 avançait lentement sur la route départementale. Au volant, Luc observait l’aube poindre à travers le pare-brise moucheté de gouttes de pluie. Chaque matin, il avait le privilège d’assister à ce spectacle en allant travailler.

cequejenaipensé J’ai découvert l’univers de Laurent Scalese il y a 3 ans avec son héros Samuel Moss, et j’attendais la suite des aventures de ce dernier. Finalement, ce ne sera pas vraiment le cas même si l’auteur fait un clin deuil à son enquêteur excentrique !
Mélanie Legac, jeune enquêtrice et mère de famille se débat dans son quotidien. Entre un métier prenant et une situation familiale compliquée, elle semble épuisée. Elle a cependant une particularité qui lui permet des « pauses » dans sa vie à 100 à l’heure : elle sait nous débarrasser de nos phobies en moins de 5 minutes ! Prometteur n’est-ce pas! C’est d’ailleurs à travers cette capacité que nous faisons sa connaissance dans les premiers chapitres.
Les peurs dont souffrent les phobiques sont sans fondement, elles proviennent de leur imagination.
Puis on entre dans le vif du sujet : un homme est renversé. Mais ce n’est pas l’accident qui l’a tué mais des tirs qu’il a reçu dans le dos. Qui est-il? Pourquoi l’a-t-on exécuté? le trafic de drogue semble à Mélanie une bonne première piste. Mais l’enquête se complexifie quand le corps de l’homme est volé pendant son transport jusqu’à la morgue. En plus de cette enquête qui s’annonce d’emblée corsée, elle doit gérer un nouvel équipier : Joseph, qui a pas mal de soucis de santé et qui n’est plus de première jeunesse.
Cette enquête va les amener à remuer la vase, le côté bien glauque de l’âme humaine. Et ce qui semblait être une investigation « classique » ne va pas l’être du tout. Une enquête avec des ramifications qui font froid dans le dos. J’ai été entraîné par l’histoire et par les personnages qui sont assez attachants. Ils sont croqués de façon assez réalistes. Leur relation ne commençait pas du tout sous les meilleurs auspices mais ils ont su s’apprivoiser.
Cependant, même si j’ai été surprise et intriguée par les revirements de cette histoire, je reste dubitative sur la fin. Nous n’obtenons pas forcément toutes les réponses à nos interrogations et la pirouette finale dénote avec le réalisme de tout le reste du récit.
Ces gens- là ne sont pas des terroristes. Ils ne viennent pas chez nous pour imposer leur religion ni pour perpétrer des attentats. Ils viennent pour échapper à l’enfer.
J’ai vraiment apprécié le climat de ce roman policier, les nombreuses questions sociétales qu’ils soulèvent et les réflexions qu’il apporte. L’auteur se fait parfois l’avocat du diable, et malheureusement certaines personnes pensent réellement comme ça de nos jours… L’enquête (ou les enquêtes) est entraînante, et même glaçante. Le rythme est dynamique, entrecoupé par des moments consacrés à la vie intime des personnages. Le duo d’enquêteur se révélera bien efficace et j’aimerais bien les retrouver dans une suite, afin de voir comment ils vont fonctionner après tout ça!
en brefUne enquête qui interpelle !
Petite surprise : la couverture du livre est phosphorescente !!

2 réflexions sur “Pour le bien de tous de Laurent Scalese

Répondre à Mag Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s