Feel good books/Roman

Né sous une bonne étoile d’Aurélie Valognes

Né sous une bonne étoile

Autrice : Aurélie Valognes

Lu par François Berland

9h45

Audiolib, 2020
Mazarine, 2020

résumé A l’école, il y a les bons élèves… et il y a Gustave. Depuis son radiateur au fond de la salle, cet éternel rêveur scrute les oiseaux dans la cour ou les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir. Il aimerait rapporter des bonnes notes à sa mère, mais ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne. Pourtant, Gustave est travailleur. II passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à Joséphine, sa grande sœur pimbêche et première de classe, cela ne rentre pas.
Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant. Parfois, il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule du bon côté…

cequejenaipensé Dans Né sous une bonne étoile, Aurélie Valognes s’attaque à un sujet qui lui tient à cœur. Suite à une rencontre avec l’enseignant de son fils qui lui déclare que son fils est lent, elle se rend compte que l’enfant est trop souvent stigmatisé, étiqueté très vite et pas forcément de manière positive, que ce soit par rapport à son milieu social ou par son comportement. Dans sa nouvelle histoire, elle fait un constat elle ne juge pas les profs (enfin pas tous!), c’est plus un état des lieux des écoles aujourd’hui, et se joint à l’appel des enseignants qui manquent de moyens et dont on charge les programmes au détriment des élèves.

Et si c’était à l’école d’être faite pour toi ? D’être faite pour eux aussi…

Gustave eut un choc. On ne lui avait jamais présenté les choses comme ça. Et si c’était vrai ? Et si c’était à l’école de s’adapter à lui, et pas seulement l’inverse ?

On fait donc la connaissance de Gustave. Le jeune garçon est volontaire, appliqué. Il se donne beaucoup de mal pour que ses parents soient fiers de lui mais ça ne passe pas. L’école n’est pas faite pour lui. Il a beau travaillé dur, et souvent beaucoup plus que les autres, les résultats ne suivent pas. Il se démotive surtout que son enseignant n’est pas des plus complaisants ni des plus tendres avec lui. Alors Gustave se met en tête qu’il est un cancre, il ne sait pas bien lire, galère dans bon nombre de matière. Par contre il est passionné par les oiseaux et là dessus il est incollable. Il a aussi énormément d’imagination. Gustave est très attachant et on comprend vite qu’il est loin d’être « bête » et encore moins faignant. Il a des difficultés (même si on ne le dit pas clairement on comprend qu’il doit affronter plusieurs « dys »). Mais malgré ses difficultés, il continue à vouloir montrer le meilleur de lui-même. Et ses journées d’école sont illuminés par la présence de son meilleur ami. Avec lui, ça devient un peu plus agréable. Une autre rencontre va changer beaucoup de chose pour lui : celle avec Mademoiselle Bergamotte. Elle, elle va voir en ce jeune garçon défaitiste mais volontaire, une sacrée force de caractère et une capacité à réussir. Mais pour cela il va falloir l’écouter, être patient et trouver les bonnes méthodes.

«Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière persuadé qu’il est totalement stupide. »
Einstein savait de quoi il parlait.

Comme dans tous ses romans, Aurélie Valognes parlent de sujet qui la touche, qu’elle a envie de défendre, de mettre en avant. Après le zéro déchet dans son précédent roman, la voici donc avec un thème fort : l’échec scolaire et la confiance en soi qui en découle. On ressent la tendresse de l’autrice pour son jeune héros. Elle met bien les mots sur ses déceptions et ses espoirs, le combat qu’il mène pour ne pas décevoir. J’ai aimé que ce soit lui le personnage principal, qu’on partage ses émotions, ses réflexions intimes. On souffre à ses côtés mais aussi aux côtés de sa mère qui fait tout pour son fils mais qui se sent complètement dépassé. J’ai beaucoup aimé cette Mademoiselle Bergamote si douce, si patiente, et surtout passionnée par son travail et à l’écoute des enfants. Pour côtoyer le milieu enseignant, je sais qu’il y a des gens comme elle, et d’autres qui aimerait être plus comme elle mais qui sont coincés avec les directives de l’éducation nationale, les manques de moyens et les classes bondées.

Cela faisait à peine plus de dix ans qu’elle enseignait, et pour la première fois, elle remarquait que dans « enseigne » il y avait « saigne ». Était-ce fait exprès ? Comme un avertissement subtil, un effet secondaire indésirable, sur une notice dont elle n’aurait pas lu les caractères inscrits en minuscule. L’école n’était pas seulement un lieu où l’on apprenait, mais où, parfois aussi, l’on souffrait.

Dans la version Audiolib, c’est la voix de François Berland qui incarne le jeune Gustave, acteur que l’on connaît bien car on le voit souvent au cinéma et à la télévision entre autres. Sa voix donne un rythme et une émotion supplémentaire à l’histoire de Gustave, une voix qu’il module, affirme selon l’âge du jeune homme que l’on suit de l’école primaire jusqu’à l’âge adulte.

En bonus, nous trouvons une interview d’une vingtaine de minutes d’Aurélie Valognes où elle nous explique la genèse de ce roman, comment elle vit le sujet de son livre et encore pleins d’autres choses! Très instructif et on a encore plus hâte de découvrir son prochain titre !!

Le dernier Aurélie Valognes parle de l’échec scolaire, de l’importance de la confiance en soi, avec bienveillance et justesse. Il est à mettre entre toutes les mains : des plus jeunes qui n’aiment pas lire (ça tombe bien il existe une version Audio!!) aux moins jeunes pour que tous prennent conscience de la réalité, qu’on arrête de juger sans savoir, pour donner espoir à ceux qui n’y arrivent pas.

2 réflexions sur “Né sous une bonne étoile d’Aurélie Valognes

  1. Intéressant !
    Je ne suis pas fan d’Aurélie Valognes, mais ce que tu dis de ce roman me donne très envie de le lire !!! (tu allonges ma liste de livres à lire !!!).
    Je reviendrai commenter si je le lis, promis !

    • Ravie de nourrir ta liste à lire ^^ (j’ai la même maladie quand je suis sur certains blogs XD )
      Je serais contente d’avoir ton avis sur cette lecture à l’occasion !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s