Roman "jeunes adultes"

Tout le monde veut des ailes de Laurence Bouvard

couv10405008Tout le monde veut des ailes

Autrice : Laurence Bouvard

385 p.

Bayard, 2021

résumé
Angèle, Clara et Vincent ont 15 ans.
Ils sont amis pour la vie.
Et pourtant, ils ne se sont jamais rencontrés…
Jusqu’à ce que la vérité les rattrape.

 

« Le mensonge est un poison qui fait bien plus souffrir que la vérité. »

 
 
cequejenaipensé Angèle, Clara et Vincent sont amis. Ils se parlent, jouent, se confient les uns aux autres tous les jours. 
Mais ils ne se sont jamais vus.
A l’initiative d’Angèle qui a crée un forum et un scénario autour d’un jeu de rôle qu’elle a conçu, ils se sont rencontrés sur Internet. Depuis ils sont inséparables. Leur rendez-vous quotidien, ils l’attendent tous avec impatience, prêt à partager les moments difficiles de la journée et de continuer leur aventure fantastique. Imago est devenu leur monde virtuel, un monde où ils s’épanouissent, où ils peuvent être eux mêmes.
Car dans la « vraie vie » comme on dit, au lycée ou dans leur famille, ce n’est pas le rêve. A part peut-être pour Angèle qui vit sur une île avec ses parents et qui du coup fait école à la maison. Clara, elle, est moquée sans cesse. Alors elle évite de se faire remarquer, de se montrer, de se faire attendre. Comme une petite souris elle se fait discrète. Elle est d’une timidité maladive. Tout le contraire de son personnage d’elfe dans leur jeu. Vincent, lui aussi, ne vit pas une adolescence de rêve. 
Mais nous apprenons d’abord à les connaître par leur personnage dans le jeu et leurs échanges entre eux. On voit à quels points ils s’entendent, on voit leur complicité, leur amitié et la confiance qu’il y a entre eux. Ils partagent quelques fois leurs soucis de la journée mais ils ne s’y attardent pas plus que ça. Leur jeu c’est leur moment, leur parenthèse, leur bulle. 
Pourtant un jour, cette bulle va éclater. Un mensonge. L’un d’entre eux a menti. Et ça les sépare. La douleur, l’incompréhension, la colère aussi. Leur entourage les avait prévenu : les relations sur Internet ne peuvent pas être sincères, les relations sont forcément faussées. Et pourtant, chacun de leur côté, ils savent qu’ils étaient  bien plus eux mêmes sur leur forum qu’au lycée. Ils savent aussi qu’ils ressentaient de vrais sentiments envers les autres. 
Le lecteur découvre leur complicité, suit avec grand plaisir leur aventure virtuelle. On s’attache à eux et nous aussi on se retrouve sous le choc de la vérité. 
Qu’est-ce qu’on a raté ? Y avait-il des indices ? Après les étapes nécessaires du déni et de la colère, il leur faut accepter et reprendre contact. 
J’ai beaucoup apprécié la construction de ce roman en deux grandes parties, tout en apprenant plus sur le monde des jeux de rôles! Il y a avant/après pour les personnages. J’ai aimé leur évolution, ce qu’il se passe pour eux, entre eux. J’ai été happé par l’ambiance créée par l’autrice, par la fluidité de son écriture. 
 
en bref Un très chouette roman qui fait vivre une aventure fantastique, qui nous fait rencontrer de chouettes ados, qui nous fait réfléchir, qui nous fait rire et pleurer. Un roman à vivre ! 
 
Tout le monde veut des ailes, Vincent. Qui a envie d’être une chenille et de ramper ? Et pourtant même si on ne peut pas voler, on a toujours le choix. Si ta vie ne te convient pas, construis-en une autre.
R

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s