Bande dessinée

Le Maître Chocolatier – 1. La Boutique d’Eric Corbeyran et Bénédicte Gourdon

couv44739515Le Maître Chocolatier
1. La Boutique

Auteur : Eric Corbeyran et Brigitte Gourdon

Illustrateur : Chetville

64p.
Le Lombard, 2019

 
 
 
résumé Alexis Carret fait du chocolat. Il est doué, créatif. C’est un artiste et un amoureux du goût. Avec l’aide de son amie d’enfance Clémence, de l’ambitieux Benjamin et des petites mains de Manon, Alexis va peu à peu prendre son essor et s’affirmer, professionnellement, personnellement, jusqu’à imposer ses choix innovants dans l’univers rigoureux des fèves de cacao.
 

cequejenaipensé Après s’être intéressé au monde viticole avec Châteaux Bordeaux (qui est dans ma longue liste de bandes dessinées à lire un jour), Eric Corbeyran nous propose une nouvelle série sur le monde des chocolatiers. Alléchant! Et très intéressant !

Alexis Carret est un homme passionné par son métier. Il adore créer des chocolats, associer des saveurs, innover. Mais il est bridé dans son imagination et son talent par un patron qui prend tous ses succès à son mérite. Un jour, une goutte d’eau fait déborder le vase : il claque la porte.

Clémence, sa meilleure amie, graphiste, lui fait rencontrer dans le même temps, un drôle d’énergumène : Benjamin. Un arriviste, ambitieux et magouilleur. Ce dernier lui propose une association pour créer leur propre boutique, leur propre marque. Alexis n’aime pas du tout le bonhomme. Il est jaloux c’est vrai mais il faut dire que son instinct ne le trompe pas vraiment (car le lecteur en sait un peu plus sur Benjamin que lui et ce n’est visiblement pas quelqu’un de fiable). Mais Alexis est tout de même séduit par l’idée d’enfin être maître de ses créations et d’être enfin reconnu pour son talent. 

On le suit donc dans ce nouveau départ. La recherche du financement et du local. La bonne association des fèves de cacao qui fera la signature des chocolats d’Alexis, la recherche de ce qui fera venir les clients jusqu’à leur boutique… il y en a tellement à Bruxelles il faut savoir se démarquer.

J’ai apprécié d’entrer dans les coulisses de ce monde que je connais finalement très peu. On sent la passion qui existe dans ce métier. Les auteurs se sont bien documentés et on le ressent dans les planches plus didactiques de ce tome. Mais cela reste très agréable à lire et jamais rébarbatif.

Le côté « magouille » avec le Benjamin je ne le sens pas du tout du tout pour la suite! Surtout qu’on voit qu’une nouvelle fois sa passion va être mis à mal par les décisions de cet associé! J’ai hâte de lire les deux tomes suivants! 

7a21158edbb5f0209bce8c9ea270f732-1552558350

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s