Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

L’Empire de sable de Kayla Olson

couv40982401

L’Empire de sable

titre original : The Sandcastle Empire 
Autrice : Kayla Olson
traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Frédérique Le Boucher
Robert Lafont, 2017 (R)

résuméIl suffit d’un grain de sable pour faire s’écrouler un empire. Une page s’est tournée dans l’histoire de l’humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n’a rien vu venir. La voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité. Son seul espoir ? Gagner l’île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d’autres évadés, l’île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison…
cequejenaipensé Décidément mes lectures pour cette session de mon challenge Un mot des titres n’auront pas été très enthousiasmantes… Hier, je vous parlais de la bande dessinée lue dans ce cadre, aujourd’hui, je reviens avec ma lecture d’un roman que j’ai depuis 2018 dans ma PAL : L’Empire de sable de Kayla Olson. Alors soyons bien clair j’ai apprécié le style, les personnages mais j’ai eu beaucoup de mal à me projeter dans ce lieu, je n’arrivais pas à me focaliser, à me concentrer sur cette lecture. Et certains passages m’ont semblé trainé en longueur.
Nous sommes dans un monde dans un futur proche. Le changement climatique a fait monter les eaux et une bonne partie de notre planète est désormais inhabitable. Le peuple a fini par se révolter et une milice, les Loups, ont pris le pouvoir. Une révolution coup de poing, sanglante. Depuis les non-loups sont gardés en captivité dans des camps de travail.
Eden, notre héroïne, est une de ses jeunes captives. Après des années passées dans ce camp, elle n’a qu’une idée en tête : mettre en place son plan d’évasion et partir sur une île nommée Sanctuary. C’est son père qui lui en a parlé. Ce serait une terre neutre où la liberté aurait encore un sens.
Sa fuite ne se passe pas vraiment comme prévu. Elle se retrouve avec 3 autres filles. Et quand elles accostent enfin sur cette fameuse île elle n’est pas si idyllique. Bien au contraire.
Le monde imaginé par Kayla Olson est riche, dense et innovant : mêlant technologie, biotechnologie et écologie. L’action est bien présente, les personnages ont chacun une personnalité bien dessinée. Et les rebondissements sont nombreux.
L’intrigue est faite en multi couche : quand on pense comprendre ce qu’il se déroule sous nos yeux, hop l’autrice rajoute un élément.
Alors même si j’ai eu du mal à entrer dans l’univers, j’ai su tout de même reconnaître la qualité de construction narrative, car les éléments sont bien imbriqués. Autre bémol : la résolution m’a semblé, par rapport au reste du roman, trop rapide, voire facile. Et une fin ouverte sur un avenir incertain pour les différents personnages qui ont pu s’en sortir.

en brefUne dystopie que j’ai trouvé intrigante et surprenante mais dans laquelle j’ai eu du mal à trouver mes marques.

logounmotdestitres

Lu dans le cadre du challenge Un mot des titres

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s