Roman

9 – 2. Le Crépuscule des fauves de Marc Levy

couv130861079
tome 2 : Le Crépuscule des fauves

Auteur : Marc Levy
lu par Audrey Sourdive et Marie Bouvier

7h56.

Lizzie, 2021

résuméMaya a disparu.
Une course contre la montre s’engage sur le terrain pour les hackeurs du Groupe 9 qui cherchent à déjouer la conspiration des fauves.
Les fauves, une poignée de puissants qui s’attaquent à nos libertés.
Leur plan : créer le chaos, s’approprier toutes les richesses et régner sans limites.
Mais qui est 9 ?
cequejenaipenséLe premier tome avait su éveiller ma curiosité et surtout me tenir en haleine. Marc Levy nous plongeait dans une histoire au cœur de la technologie, des hackers et des manigances politico-économiques.
Un groupe de 9 hackers se retrouvait sur le Dark Web pour s’allier contre les injustices des grands lobbies de ce monde. Ces neuf-là, à quelques exceptions près, ne se connaissent pas « en vrai », et pourtant ils se font confiance.
Après un rappel des faits du premier tome, on replonge directement au cœur de l’action. Désormais, nous connaissons tous les protagonistes (sauf le neuvième qui reste un mystère pour nous comme pour eux!) et les liens qui les unissent. Nous savons contre quoi et qui ils se battent : les fauves, une poignée de puissants qui veulent créer le chaos et s’emparer des richesses de notre monde. Ils ont réussi à faire trembler les banques mais ils n’ont pas fini. Mais bien sûr les requins sont à leur course, et cela va les inciter à se rassembler à un même endroit pour décider de la suite.

L’histoire ne se répète pas comme une fatalité, mais parce que les hommes tolèrent que les atrocités se reproduisent.
La route jusqu’à leur point de ralliement ne sera pas simple car les fauves sont à leur poursuite. Si certains des 9 ont réussi à garder leur anonymat, d’autres sont dans le collimateur.
L’une d’entre eux a d’ailleurs disparu : Maya. Et ce sera l’occasion pour l’auteur de mettre en place une intrigue secondaire sur fond de guerre et de migrants.
Dans ce tome, on va en apprendre plus sur les différents personnages. Leurs vécus, leurs combats, le comment du pourquoi ils sont devenus des hackers-robin-des-bois-modernes.
Le côté technologique, informatique ainsi que politique est encore plus poussé ici. Mais cela reste très digeste (pour les réfractaires à ces thématiques). Les dialogues et explications éclairent les novices que nous pouvons être. Dans cette saga, Marc Levy passe un message très clair !
Qu’est-ce qui pousse une gouvernance à opprimer sa population ? L’idéologie ? Les autocrates n’en ont aucune. Un amour démesuré de la patrie ? Non plus. Ils appauvrissent le peuple, divisent la société. L’ordre et la loi ? Encore moins. Ils ont érigé la délinquance en système étatique, la corruption et la terreur sont les armes par lesquelles ils se maintiennent au pouvoir. 
J’ai apprécié le combat des 9, de les voir lutter quoiqu’il en coûte pour leurs idéaux.
Tout comme dans le premier tome, il y a des parties « interview » entre une journaliste et une voix féminine qui raconte les faits. Elle fait partie des 9 et on va enfin en savoir plus sur son identité !
Si j’avais lu et écouté le premier tome, cela a été cette fois une lecture 100% auditive. Audrey Sourdive et Marie Bouvier nous plongent dans l’ambiance.
Un coup de cœur pour un personnage dont je ne peux dévoiler l’identité ici (il faut vous garder une part de mystère 😉 ), mais pour ceux qui l’ont lu je dirais qu’il s’agit d’un des personnages qui s’approprie de façon très originale les expressions françaises !
Je reviens très vite vous donner mon avis sur le tome 3 que je dévore à son tour en audio !
Un second tome qui est une véritable course contre la montre !
 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s