SF / Fantastique

Dark Sky de Mike Brooks

couv61921102Dark Sky

Auteur : Mike Brooks
trad. de l’anglais par Hélène Collon

382 p.
Pocket, 2022


résumé Alors que la révolution explose, tout ce qu’il reste à faire est de choisir un camp – et d’espérer en sortir vivant.
Quand Ichabod Drift et son équipage de la Keiko se sont engagés pour une mission de contrebande sur la planète minière Ourrraghan, il ne devait s’agir que d’un petit détour, rapide et efficace. Ils ignoraient les risques qu’ils prenaient : les mineurs, maltraités pendant des années, fomentent une rébellion. Soudain, cette mission « facile » prend des allures de raid de survie. Séparés en deux groupes, les uns avec les rebelles, les autres avec les autorités, Drift et son équipage font tout ce qui est en leur pouvoir pour faire gagner leur camp… sans comprendre qu’ils ont commencé à se battre les uns contre les autres.
cequejenaipensé Cela faisait un bon moment que je n’avais pas lu de SF et ça a été un vrai plaisir de me plonger dans cette saga spatiale signée Mike Brooks. Dark Sky est le second titre de la sérié Keiko, série commencée par le titre Dark Run, qui nous présentait Ichabod Drift, le capitaine de la Keiko, et son équipage. Je n’ai pas lu ce premier volet mais ça ne m’a pas vraiment posé de soucis de lire ce tome deux.
On retrouve le capitaine Drift et son équipage. On leur propose une mission un peu particulière, qui flirte avec l’illégalité. Bien rémunéré le capitaine accepte ce petit détour sur sa destination initiale. Mais évidemment rien ne sera aussi simple. Car la planète où ils atterrissent, Ourraghan, une planète minière, est sur le point d’imploser ! En effet, les mineurs fomentent une rébellion. La mission « facile » tourne mal et l’équipe est séparée : les uns avec les miniers les autres avec les autorités, les uns se battant sans le savoir contre les autres. Entre ceux qui veulent renverser le pouvoir social en place, les autres avec le syndicat des travailleurs qui tentent d’apaiser les choses de craintes d’avoir des victimes, encore d’autre avec la police et les derniers coincés dans le vaisseau à cause d’une tempête ! Chacun œuvrant pour le camp où ils se trouvent, imaginant être dans le bon camp, imaginant faire ce qu’il faut faire pour résoudre le conflit… et donc se battant à leur insu contre les leurs.
C’est un véritable chaos qui se met en place dans la première partie du roman. Un joyeux (dans un sens) chaos qu’on prend du plaisir à lire !
Le roman est un vrai page turner avec des dialogues vivants et amusants, des personnages hauts en couleur et charismatiques, de l’action. Le roman est très visuel et n’est pas sans rappeler les classiques cinématographiques qu’on ne présente plus : Stars Wars et Les Gardiens de la Galaxie.

12992811_10209213650040435_505270499_nUn space-opera énergique et très agréable à lire !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s