Roman

DESOLATIONS de David Vann

Titre : Désolations

Titre original : Caribou Island

Auteur : David Vann

296 p.

Ed. Gallmeister, 2011 (Nature writing)

Résumé :

Sur les rives d’un lac glaciaire au cœur de la péninsule de Kenai, en Alaska, Irene et Gary ont construit leur vie, élevé deux enfants aujourd’hui adultes. Mais après trente années d’une vie sans éclat, Gary est déterminé à bâtir sur un îlot désolé la cabane dont il a toujours rêvé. Irene se résout à l’accompagner en dépit des inexplicables maux de tête qui l’assaillent et ne lui laissent aucun répit. Entraînée malgré elle dans l’obsession de son mari, elle le voit peu à peu s’enliser dans ce projet démesuré. Leur fille Rhoda, tout à ses propres rêves de vie de famille, devient le témoin du face-à-face de ses parents, tandis que s’annonce un hiver précoce et violent qui rendra l’îlot encore plus inaccessible.

Ce que j’en ai pensé…

Tout d’abord, je tiens à remercier Rémi de PriceMinister et son opération Match de la rentrée!

Il y a déjà plusieurs mois de ça, je vivais un moment fort de lecture : la découverte du style David Vann avec son premier roman Sukkwan Island (Prix Médicis étranger 2010). J’avais pris une belle claque! J’avais adoré ce premier roman! J’attendais un nouveau roman à la fois avec impatience et avec appréhension…

Alors qu’en est-il de Caribou Island ou Désolations en français? Et bien ce n’est pas un nouveau coup de foudre mais pas une déception non plus! Ouf!

On retrouve des éléments/thèmes très chers à l’auteur : les grands espaces d’Alaska, les huis-clos entre personnages, la solitude, la remise en question, l’envie d’un nouveau départ.

Désolations, c’est le roman de l’ « isolement » de trois couples :

  • Garry et Irène : le couple principal du roman, mariés peut-être depuis trop longtemps ou pas avec la bonne personne. Il se déchire… mais jusqu’où cela va-t-il aller?
  • Rhoda et Jim : Rhoda, fille du couple précédent… elle empreinte le même chemin que ses parents au niveau de son couple…
  • Carl et Monique : Monique, aguicheuse, sûre d’elle. Carl, effacé… un couple très peu assortie. Carl est touchant. Ses maladresses m’ont fait sourire!

L’histoire, quant à elle, m’a moins surprise que l’histoire de Sukkwan Island (et surtout que son rebondissement-clef). La tension entre les différents couples est palpable, sans cesse croissante. On sent le dégoût, la difficulté qu’est devenue la vie à deux… Pour ma part, j’ai senti le dénouement arrivé mais bizarrement ça ne m’a pas déçue! Pourtant je déteste deviner la fin! Mais là, dans ce cas, l’orage gronde mais on ne sait pas quand la foudre va réellement frapper, quand le point de non-retour sera franchi!

Au travers de ce récit, David Vann trace le portrait psychologique de la vie de couple à divers moment de la vie (les prémices, le coeur, l’épilogue). Pour lui, ou du moins pour ces personnages, le mariage est synonyme de solitude.

En lisant, le résumé de Désolations, j’avais peur de trouver un Sukkwann Island bis. En effet, un père et un fils s’installant sur une île déserte dans une cabane, c’est au tour d’un couple… Et ça se passe aussi en Alaska. D’ailleurs, le titre original est Caribou Island. Les éditeurs français ont-ils eu peur de l’effet de suite en changeant le titre? De toute façon la comparaison s’arrête là, puisque la relation entre les personnages est beaucoup plus conflictuels dans ce roman-ci.

Au final, c’est ici un roman que je n’avais pas envie de quitter. Un plaisir de retrouver les paysages semi-sauvages alaskains. Pas envie non plus de quitter ces personnages en détresse, seuls… J’avais envie de leur apporter mon soutien!!

Bref, un livre que je vous invite à découvrir sans tarder car il parle admirablement bien des conflits aussi bien personnels que familiaux et jusqu’où on peut aller à cause de non-dits.

Merci encore à https://i2.wp.com/cot.priceminister.com/res/pic/0/www/www/14794/priceminister_logo.gif  pour m’avoir permis de lire ce magnifique roman!

5 réflexions sur “DESOLATIONS de David Vann

  1. Pingback: Bilan Octobre 2011 « Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s