Romance historique

Fruit défendu – 1. Un soupçon de malice de Robyn DeHart

Titre : Fruit défendu

tome 1 : Un soupçon de malice

Titre original : A Little Bit Wicked

Auteure : Robyn DeHart

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Mathias Lefort

312 p.

Milady, 2014 (Pemberley) (en librairie le 21 février)

Résumé :
Marcus Kincaid est de retour en Angleterre après dix années d’absence. Son frère aîné est décédé, faisant de Marcus de Comte d’Ashford. De plus, sa jeune sœur est impliquée dans un potentiel scandale qui pourrait ruiner ses chances de mariage. Sa tante a d’ores-et-déjà appelé les renforts : Le Phénix. C’est ainsi qu’est appelée Viviane March. Elle évolue dans tous les cercles de la société, faisant taire les scandales et les ragots avant qu’ils ne dégénèrent. Tout à Londres sait que si elle prend votre partie, la Société vous pardonnera vos péchés. Ce qu’ils ignorent est qu’elle utilise leurs secrets pour couvrir son propre passé. Alors que chaque baiser et toucher de Marcus la pousse vers lui, Viviane commence à croire que la vie est bien plus amusante avec juste un petit soupçon de malice…
********************

Mon avis

Me revoici aujourd’hui avec une jolie romance historique.

Nous voici plongée dans le Londres du XIXème siècle, avec tout ce que ça comporte de bien pensant et de paraître!
Je crois que je n’aurais vraiment pas aimée être une femme à cette époque!!
Mais commençons par le début! Comme toute romance, le lecteur se doute de la trame. Évidemment la construction est souvent la même : un homme et une femme que tout oppose (en général) vont finir par se rapprocher et se marier… Il n’y a là aucun secret! Mais n’est-ce pas ce qu’on recherche  nous les midinettes ? une belle histoire d’amour, une rechercher du prince charmant? Allez avouez-le? Et bien sûr, au moins un des personnages a un petit secret qui l’empêche de vivre son bonheur jusqu’au bout…
Cela étant dit ici dès le départ on connaît le secret de l’héroïne Viviane. En effet, amoureuse, elle a cru faire confiance au bon gentleman. Elle lui a offert son cœur et son âme et celui-ci au lieu de l’épouser comme prévu part à l’étranger! Viviane se retrouve donc le cœur brisé, déshonorée… Et on la retrouve dix ans plus tard dans le chapitre suivant. Elle a su rebondir, se reconstruire et continuer à vivre dans la bonne société anglaise. De sa blessure, elle a su en faire une force. Elle est devenue Le Phénix, celle qui aide en secret les familles à cacher leurs lourds secrets.
Une nouvelle famille a besoin de ses services : les Kincaid. Mais cette affaire va prendre une drôle de tournure quand le chef de famille, le beau Marcus Kincaid, revient après un voyage de plusieurs années à l’étranger. Leurs chemins se sont déjà croisés quelques années plutôt dans de drôles de circonstances (que je vous laisse découvrir) et apparemment une étincelle  existe entre ces deux célibataires.
Viviane est une jeune femme…enfin plus trop jeune en fait! Rendez-vous compte elle a 34 ans!!! pfff la vieille! elle n’est plus bonne à rien! enfin surtout pas à être mariée! (vous vous voyez qu’on n’aimerait pas vivre à cette époque! quand à 30 ans passée on est trop flétrie! lol). Enfin bref… Viviane, donc, l’héroïne, est une femme qui a un sacré tempérament. J’ai particulièrement aimé ce personnage qui a su faire de ces erreurs une force, qui sait occupé une place dans la société malgré son statut. De plus, c’est une personne qui va défendre de toutes les manières possibles ses « clients ». Une fois qu’elle donne sa parole, elle ne revient pas en arrière. Elle est fidèle. Mais même si elle semble forte, on sent sa fragilité quand il s’agit des sentiments. Elle a peur de de nouveau faire confiance à la mauvaise personne.
Quant à Marcus, et bien… je suis tombée sous son charme! C’est un homme charismatique qui est en avance sur les idées de son époque. En effet, d’avoir vécu à l’étranger lui a ouvert les yeux et il est souvent en décalage avec les idées de l’époque.
Entre Viviane et Marcus, l’attirance est immédiate mais ils ont l’un et l’autre du mal à se l’avouer! Chacun ayant ses raisons.
Robyn DeHart, l’auteure, nous raconte leur histoire avec beaucoup de tendresse mais l’humour et l’ironie sont souvent présents également. Cette romance se lit facilement et rapidement puisqu’on a envie de savoir comment ils vont arriver à s’avouer leurs sentiments. Et l’auteure arrive à surprendre!
En bref…

Si vous voulez passer un bon moment avec une belle romance, n’hésitez pas!

Merci aux éditions Milady et à Aurélia pour cette lecture !


3 réflexions sur “Fruit défendu – 1. Un soupçon de malice de Robyn DeHart

  1. Pingback: Fruit défendu – 2. Un soupçon de scandale de Robyn DeHart | Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s