Romance historique

Fruit défendu – 2. Un soupçon de scandale de Robyn DeHart

Titre : Fruit défendu

tome 2 : Un soupçon de scandale

Titre original : A Little Bit Sinful

Auteur : Robyn DeHart

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Suzy Borello

288 p.

Milady, 2014 (Pemberley) (en librairie le 21 mars)

Résumé :
Justin Rodale est le fils aussi richissime qu’illégitime du duc de Chanceworth. Éduqué parmi les aristocrates, il maîtrise parfaitement les codes de la bonne société. Clarissa Kincaid a quant à elle reçu une éducation digne des jeunes filles de bonne famille afin de pouvoir épouser un gentleman. Malheureusement, l’homme qu’elle aime semble rétif à l’engagement. Clarissa va donc prendre quelques leçons de séduction auprès de Justin, ami d’enfance et libertin patenté. Contre toute attente, le dépravé s’entiche de la jeune femme et va faire de ses moindres désirs une affaire personnelle.
********************

Mon avis

Je vous parlais le mois dernier de ma rencontre avec Marcus et Viviane, rencontre qui avait fait rêvé mon coeur de midinette! Du coup, j’avais inconsciemment (ou pas d’ailleurs) une petite appréhension : est-ce que ce nouveau couple allait autant me charmer! Et bien la réponse est oui! Et je crois même que j’ai préféré ce tome-ci!

Un souçon de scandale commence exactement au même moment que le premier tome avait commencé : Clarissa Kincaid s’est compromise en allant parler avec Justin Rodale, un homme qui tient une maison de jeu. On revit en quelques pages l’arrivée de Viviane dans sa vie et le retour de son frère et la façon dont la chose a été arrangé. Puis Robyn Dehart fait un petit bon dans le futur. On retrouve Clarissa toujours aussi amoureuse de George, un jeune et futur héritier d’une grosse fortune. Elle veut tout mettre en œuvre pour arriver à ses fins c’est-à-dire : le mariage!
Elle va alors redemander l’aide de Justin et… Clarissa est une jeune femme intelligente et déterminée. J’ai aimé son caractère et l’image que j’ai eu d’elle en lisant. Indépendante, elle est aussi assez naïve en ce qui concerne les hommes… mais ça c’est aussi l’époque qui veut ça… A la fin du 19ème siècle, tout est soumis aux règles de bienséances et de paraître. Deux personnes qui ne sont pas dans la même sphère sociale ne peuvent pas (ou peu) se fréquenter et en aucun cas imaginer un mariage. Alors évidemment Justin a le mauvais rôle. En effet, il va vite découvrir que Clarissa ne fait pas battre son cœur comme les autres femmes qu’il a pu fréquenter jusque là. Justin est un « bâtard », ici du mariage d’un noble anglais avec une maîtresse d’origine française semble-t-il. Et de par son statut, on le regarde de haut : il ne fait pas partie de la même caste que les nobles et si on le tolère c’est bien parce qu’il a su réussir dans sa vie professionnelle et qu’il plus riche que la plupart des nobles. Justin est un homme sérieux, tolérant, gentil en qui on peut avoir confiance. D’ailleurs, une fois qu’on entre dans son cercle d’ami, on peut compter sur lui. Il sera là pour aider. Quand Clarissa entre dans sa vie, il ne s’imaginait pas ce qui l’attendait! Une complicité va très vite naître entre eux, des sentiments qu’ils vont avoir du mal à s’avouer à causes de ces satanées convenances! En même temps, ça aurait très facile s’il n’y avait pas d’obstacles entre eux!
En bref…

Un second tome réussi qui se lit vite car on vit l’histoire en même temps que les deux héros. On s’attache à eux et on leur souhaite tout le bonheur possible!

Merci aux éditions Milady et à Aurélia pour cette lecture !


3 réflexions sur “Fruit défendu – 2. Un soupçon de scandale de Robyn DeHart

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s