Bande dessinée

Ernest & Rebecca – 5. L’Ecole des bêtises de Guillaume Bianco et Antonello Dalena

Titre : Ernest & Rebecca

tome 5 : l’École des bêtises

Auteur : Guillaume Bianco et Antonello Dalena

46 p.

Le Lombard, 2013

Salut, c’est Rebecca ! J’ai enfin six ans et demi ! Bientôt sept ! C’est la rentrée des classes, et comme je ne suis plus malade, je peux enfin retourner à l’école ! Notre maître, il est trop bien, et notre école, c’est un peu une sorte d’école des bêtises… Hélas, le « virus-zombie » de la grippe sème la pagaille dans la cour de récré… Tout le monde va être contaminé !!! Notre bonne humeur ne va pas suffire pour en venir à bout ! Il ne nous reste plus qu’un seul espoir pour nous protéger, un anti-virus, un super microbe.
Il s’appelle Ernest… Vous le connaissez ?

********************

Les premiers mots

Salut! Pour ceux qui ne me connaîtraient pas encore, moi c’est Rebecca.

********************

Mon avis

Rebecca est de retour! (oui je sais, ça fait un an qu’il est sorti déjà mais je n’avais pas encore eu/pris le temps de le lire! :P).

Quelle joie de retrouver cette charmante petite fille! On la retrouve à l’école. Elle est guérie mais déprime un peu parce que son microbe préféré, Ernest, lui manque énormément. elle tente même de convaincre le docteur qu’elle est encore malade!
Heureusement, l’école c’est trop bien pour apprendre pleins de belles choses! Et en plus, elle a un maître génial et sympa et drôle et tout et tout!! Mais voilà, une saleté de virus fait son apparition, et c’est un très méchant virus : la grippe! Heureusement pour elle, Ernest n’est pas loin et le microbe va chasser le virus!
Comme chaque fois dans ces albums, les auteurs savent allier à la fois l’humour et l’espièglerie de Rebecca à des moments plus émouvants (avec la maladie de Pépé Bestiole).
Le graphisme est aussi au rendez-vous : des couleurs fraîches et tendres qui s’accordent aux émotions des personnages. Les traits sont ronds et donnent vie à Rebecca et à ses acolytes. J’ai adoré tout particulièrement l’instituteur : il est très extravagant mais sait intéresser les petits avec des méthodes bien à lui!
En refermant l’album, beaucoup de questions restent en suspens et on n’a qu’une hâte : lire le prochain tome! En effet, qui est le mystérieux confident de Coralie, la grande sœur de Rebecca, est-ce que la santé de Pépé bestiole va s’arranger?  A suivre donc!
En bref…
Une BD qui plaira une nouvelle fois aux plus jeunes comme aux adultes!

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s