Challenge 1% Rentrée littéraire 2014/Romance

Texas Rangers – 1. Sans issue de Mary Burton

Titre : Texas Rangers

Tome 1 : Sans issue

Titre original : No escape

Auteur : Mary Burton

traduit de l’anglais (États-Unis) par Sébastien Baert

526 p.

Milady, 2014 (Romance – Suspense)

Résumé :
Même derrière les barreaux, le tueur en série Harvey Lee Smith représente encore une menace. Pourtant Jolene Granger, psychologue, a accepté d’écouter ses derniers aveux avant son exécution. Car Harvey a encore des secrets à révéler : un apprenti poursuit son œuvre macabre en enterrant vivantes ses victimes. Jo, troublée par sa fascination pour Harvey, va devoir collaborer avec son ex-mari, le ranger Brody Winchester, pour retrouver le meurtrier. Une traque morbide qui lui fera déterrer une vérité terrifiante…
********************
Les premiers mots
Quelque part au Texas, dix ans auparavant.
Le clair de lune se reflétait dans la carrosserie rouillée de la Chevrolet Impala bleue de 1979 stationnée au bout d’un chemin de terre. quelques mètres plus loin, un sentier tortueux s’enfonçait dans un bois peuplé d’arbres squelettiques. un coyote se mit à hurler.
********************

Ce que j’en ai pensé

Mary Burton nous offre ici un thriller bien ficelé et bien noir. Dès le début le lecteur est dans l’ambiance. Ce bois lugubre décrit dans les premiers est le cimetière préféré d’un tueur en série qui aime enterrer vivante ses victimes. Et ce tueur n’est pas seul il a un apprenti.

Retour au présent : ce tueur sadique, Harvey Smith, a été arrêté par le ranger Brody Winchester. En prison et en attente de son exécution (et oui l’action se passe au Texas), rongé par un cancer, il veut enfin parler et révéler où sont cachés trois de ces victimes. mais il ne veut parler qu’à Brody et à Jo Granger, une psychologue. Pourquoi elle? qu’elle est son lien avec l’enquête? avec le tueur?
Est-ce parce qu’elle a été marié à Brody? Ou parce qu’elle a écrit une thèse sur les tueurs en série?
Le lecteur, lui, sait pourquoi puisque l’auteur s’amuse à passer d’un personnage à l’autre. Les pièces vont se mettre en place, le doute s’insinue en Jo, la peur aussi. Et comme c’est une femme vive et intelligente, elle saura où aller chercher les réponses.
Jo est aussi une femme blessée. Malheureuse, elle s’est donné corps et âme à son métier et a oublié un peu de vivre sa propre vie, ses propres sentiments. Brody et elle ont été brièvement marié à la fin du lycée quand elle est tombée accidentellement enceinte. Puis elle a fait une fausse couche, Brody a mal réagi et ils ont divorcé et ne se sont jamais revus. Alors quand il revient dans sa vie, elle ne veut pas y croire. Elle ne fait plus confiance à personne et encore moins à l’homme qui lui a brisé le cœur. Brody, quant à lui, n’est plus « le con de vingt-et-un » qu’elle a connu. La vie l’a changé. Il est entré dans l’armée puis et devenu Rangers. Il ne s’est jamais pardonné la réaction qu’il a eu 14 ans plus tôt. Il voit dans cet enquête, un moyen de se rapprocher d’elle et peut-être de se faire enfin pardonner.
Côté intrigue policière, le scénario est là. Mary Burton a créé un vrai méchant, sadique, intelligent et calculateur. L’air de rien, au fil des pages, elle nous met sur la piste du tueur. Elle fait monter en puissance la tension jusqu’aux dernières pages où tout se dénoue enfin. J’ai eu mon idée assez vite sur qui pouvait être cet apprenti, même si Mary Burton essaie de brouiller les pistes. Il faut dire que son personnage féminin, Jo, attire vraiment les ennuis!!  la pauvre!
En bref…
Une enquête où passé et présent se rejoignent. Une enquête qui va mettre à jour des secrets. Un méchant efficace, deux héros complémentaires.

 

challengerl2014

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s