Roman

La Bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

Titre : La Bibliothèque des cœurs cabossés

Titre original : Läsarna i Broken Wheel rekommenderar

Auteur : Katarina Bivald

traduit du suédois par Carine Bruy

481 p.

Denoël, 2015 (Denoël)

Résumé :
Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…
********************
Les premiers mots

Chère Sara,
J’espère qu’Une jeune fille démodée de Louisa May Alcott te plaira. C’est une histoire charmante, même si elle est peut-être un soupçon plus moralisatrice que Les Quatre Filles du docteur March.
Inutile d’envisager de me le rembourser. j’avais ce livre en double depuis des années et je suis ravie qu’il ait trouvé un nouveau foyer et qu’en plus, il fasse tout le chemin jusqu’en Europe.

********************

Ce que j’en ai pensé

Bienvenue à Broken Wheel!

Petit village de charme au fin fond de l’Iowa. Venez découvrir ses chênes, son bar, sa boutique de souvenirs et sa librairie unique. Venez rencontrer les habitants attachants. Ne vous fiez pas à la quiétude de ce village, il vous réservera de nombreuses surprises et vous aurez du mal à en repartir!

Sara est une jeune libraire suédoise. Passionnée de livres et passionnée par son métier, elle est échange régulièrement des lettres et des livres avec Amy, américaine de l’Iowa. Une amitié livresque se tisse rapidement entre elles et quand Sara se retrouve au chômage, Amy l’invite à venir passer de longues vacances chez elle. Sara qui rêve de vivre des aventures comme dans ses romans n’hésite pas longtemps : elle prend un visa de touriste et débarque à Broken Wheel. Malheureusement, le jour de son arrivée est aussi le jour de l’enterrement d’Amy. Elle ne savait que cette dernière était gravement malade. Et elle va être surprise par la convivialité des habitants. Chacun va faire un geste pour elle : elle sera logée gratuitement chez Amy, elle ne paiera pas ses courses, chacun prend soin d’elle. Elle qui n’a jamais été au centre de l’attention est pour le moins gênée de toute cette générosité. Elle veut leur rendre service elle aussi.
Chez Amy, elle va découvrir une bibliothèque impressionnante : elle va se plonger dans la lecture et une idée va germer en elle : elle va ouvrir une librairie!!!
Quelle idée saugrenue : les habitants ne voient pas l’utilité d’une telle boutique et encore moins celle d’ouvrir un livre! Mais l’énergie et la passion de Sara va fédérer le village, lui insuffler de l’énergie et en l’espace de quelques semaines, ce village va reprendre vie.
Ils vont tout mettre en œuvre pour que Sara ne soit pas déçue et ils vont en faire une habitante à part entière!

Il règne une atmosphère exceptionnelle dans ce roman. Il fait bon vivre. En fait, je crois que le temps qu’a duré ma lecture, je me suis retrouvée moi aussi à Broken Wheel! Chaque personnage a son importance, une place dans l’intrigue. Je me suis attachée à eux car ils prenaient vie devant moi. J’avais envie d’aller acheter les prochains livres de ma bibliothèque dans cette librairie unique en son genre, de me lover dans un des fauteuils cosy de Sara, d’attraper un livre et d’oublier tout ce qui passe autour de moi, comme le fait Sara.
Dans ce roman – qui est le premier de Katarina Bivald – on ressent l’amour des livres, de la littérature du personnage mais aussi de l’auteur. J’y ai croisé des romans que j’ai lu : les Läckberg, Eragon, les romans de Paul Auster, de Lauren Oliver… Tous les genres sont représentés! Pas de jaloux!
C’est un roman où il fait vraiment bon vivre pour les amoureux des livres! Ce roman est aussi un roman d’amour : amour des livres, amour/tendresse/générosité des habitants, histoire d’amour pour Sara (une histoire comme dans les romans de Chick lit qu’elle adore).

Quelques petits extraits histoire d’attiser encore plus votre curiosité pour ce bijou :
Quel plaisir y a-t-il à lire un livre merveilleux, si on ne peut pas le signaler à d’autres personnes, en parler et le citer à tout bout de champ ?
A bien des égards c’était la librairie de ses rêves, surtout parce que tous les livres y avaient déjà été lus. Les livres lus étaient les meilleurs. Sara l’avait toujours pensé.
L’odeur des livres neufs. Des aventures pas encore lues. Des amis dont on n’a pas encore fait la connaissance, des heures d’escapade hors de la réalité qui attendent.
En bref…
J’ai savouré cette lecture, j’ai voyagé jusqu’à ce petit village au fin fond de l’Iowa, Broken Wheel! Et j’espère vous avoir donné envie d’aller y faire un tour aussi car ce livre est une véritable bulle de bonheur!
 
Merci aux éditions Denoël pour cette lecture! 🙂
denoel
 logocoeur

3 réflexions sur “La Bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

  1. Pingback: Balade Blogueque – Février 2015 « Le Blogojournal d'Elora

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s