Roman

Venise n’est pas en Italie d’Ivan Calbérac

Titre : Venise n’est pas en Italie

Auteur : Ivan Calbérac

283 p.

Flammarion, 2015

Résumé :

 Emile a quinze ans. Il vit à Montargis, entre un père doux-dingue et une mère qui lui teint les cheveux en blond depuis toujours, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça. Quand la fille qui lui plaît plus que tout l’invite à Venise pour les vacances, il est fou de joie. Seul problème, ses parents décident de l’accompagner… C’est l’histoire d’un adolescent né dans une famille inclassable, l’histoire d’un premier amour, miraculeux et fragile. C’est l’histoire d’un voyage initiatique et rocambolesque où la vie prend souvent au dépourvu, mais où Venise, elle, sera au rendez-vous.

********************
Les premiers mots

On était en train de déjeuner tous les deux, assis face à face. elle m’avait fait des radis avec du beurre et du sel, et des escalopes de dinde aux champignons avec du riz, j’adore, c’est un de mes plats préférés. On ne parlait pas.

********************

Mon avis

Ce livre est un échantillon de bonheur. Il est frais, drôle et émouvant. Tout le long de ma lecture j’ai eu le sourire aux lèvres, j’ai ri et j’ai aimé le héros-narrateur.

Ce héros, c’est Émile, 15 ans. Il nous offre ici le début de son journal intime qu’il va tenir consciencieusement et où il se livrera ouvertement. Il a un an d’avance sur ses études, mais cela ne l’empêche pas d’être un ado comme les autres avec ses incertitudes, ses maladresses et ses premiers émois.
Émile est amoureux de Pauline. Elle est en seconde et il rêve de lui adresser la parole. Quand enfin il en a l’occasion, c’est magique : ils ont énormément de goûts en commun. Mais leur univers familial est complètement à l’opposé. Pauline est issue d’une famille bourgeoise très aisée alors que lui, vit dans une caravane en attendant d’avoir la permission de construire une maison, son père est VRP (la grosse honte selon lui…) et sa mère a une mode vestimentaire bien à elle. Il a honte de sa famille et va s’en inventer une autre. Assez vite, leur amitié grandit et Pauline va lui proposer les vacances de Pâques à Venise pour qu’il assiste à un de ses concerts de violon. Il est alors le plus heureux du monde, surtout que ses parents sont d’accord pour lui payer un billet de train! Mais le bonheur tourne court quand finalement ses parents (et à la dernière minute son frère militaire) vont se joindre à lui! Ils partiront avec la caravane et dormiront dans un camping. Autant dire qu’Émile est loin d’être ravi. Ce périple va se transformer assez vite en un road trip pleins de péripéties, de découverte sur lui-même et sur sa famille… Ce voyage va se révéler enrichissant pour lui-même. Il ne sera plus le même et sa famille non plus.

J’ai vraiment apprécié l’écriture émouvante, vraie d’Ivan Calbérac. Il s’est mis dans la peau de cet ado mal dans sa peau et peu sûr de lui qui va grandir en l’espace de quelques jours. Chaque lecteur pourra se retrouver dans ce personnage qui découvre la vie, qui a honte de sa famille… Il s’agit d’une certaine façon d’un roman initiatique, une étape dans la vie du protagoniste.
J’ai également beaucoup aimé l’humour et la fraîcheur de ce récit, humour et fraîcheur qui délivrent quand même une bonne part d’émotion. On s’attache très vite à Émile et on le plains un peu d’avoir une famille comme celle-là mais en même temps on sait qu’il ne la changerait contre une autre pour rien au monde!

A savoir…

Ivan Calbérac est auteur, scénariste et réalisateur. On lui doit notamment Irène (avec Cécile de France). Il a écrit aussi la pièce de théâtre L’étudiante et M. Henri (adapté au cinéma).

En bref…

Un road trip émouvant, touchant, attendrissant. Des personnages attachants et uniques. Je vous conseille la lecture de ce roman pour vivre un moment unique et  avoir l’impression de faire partie de cette famille!

Merci aux  éditions Flammarion pour cette lecture bien agréable!

2 réflexions sur “Venise n’est pas en Italie d’Ivan Calbérac

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s