Roman policier

Cette nuit-là de Chevy Stevens

couv33981645Titre : Cette nuit-là

Titre original : That night

Auteur : Chevy Stevens

Trad. de l’anglais (Canada) par Sebastian Danchin

397 p.

L’Archipel, 2015

Résumé :
Adolescente, Tonie Murphy a une vie compliquée entre un petit ami, Ryan, qu’elle adore, des parents avec qui la relation est conflictuelle et des camarades de classe qui lui mènent une vie d’enfer. Sa vie tourne au cauchemar quand sa sœur cadette est assassinée une nuit d’été. Tonie et Ryan sont reconnus coupables de meurtre et envoyés en prison. Aujourd’hui âgée de 34 ans, Tonie se retrouve en liberté conditionnelle. De retour dans sa ville natale, elle essaie de reprendre une vie normale. Mais rien n’est facile. Elle a interdiction de revoir Ryan, sa mère doute de son innocence et le groupe de filles qui lui a mené la vie dure au lycée la harcèle de nouveau. Surtout, Tonie prend conscience qu’elle ne pourra tourner la page tant qu’elle n’aura pas découvert la vérité. Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ? Mais la vérité a un prix…
********************
Les premiers mots
J’ai suivi le gardien jusqu’au greffe, un carton contenant mes maigres affaires dans les mains. Quelques jeans, des T-shirts usés, des bricoles accumulées au fil des années, les bouquins auxquels je tenais, mon lecteur CD. Le type chargé de la levée d’écrou m’a tendu des papiers que j’ai signés d’une main tremblante. Les mots dansaient devant mes yeux.
********************

Ce que j’en ai pensé

 Cette nuit-là, c’est le roman d’une nuit tragique, une nuit où tout bascule et où plus rien ne sera comme avant.
Cette nuit-là, le destin de Tonie est brisé.
Nous sommes en avril 2012 et Tonie, héroïne de ce roman, va retrouver une liberté, certes conditionnelle, mais au moins elle ne sera plus enfermée… Elle a 34 ans et vient de passer 18 ans en prison. Rien n’est plus pareil dehors, rien n’est plus pareil en elle, rien ne sera plus jamais pareil pour elle.

A 16 ans, Tonie est une ado rebelle (vêtement, études, relations avec les parents…). Elle se met à dos la fille la plus « populaire » du lycée : Shauna. celle-ci va alors lui pourrir la vie… rumeurs, mensonges, coups bas, tout est bon pour la harceler, pour qu’elle craque. Et comme Shauna sait très bien faire semblant et qu’en plus elle est fille de policier, c’est Tonie qu’on ne croira pas… cette dernière va tomber amoureuse de Ryan. Ce dernier est un badboy, mais il sait comme personne l’apaiser, l’écouter, la croire. Tonie, en conflit avec ses parents et harcelée, est de plus en lus en colère contre le reste du monde. Alors quand Nicole, sa petite sœur, se met à avoir un comportement étrange et à suivre comme un toutou Shauna, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Tonie est à bout.

Et puis, cette nuit-là arrive, cette nuit où tout bascule, cette nuit où Tonie et Ryan découvre le corps sans vie de Nicole dans un lac. Tout va être fait pour les accuser, les faire condamner et enfermer. Mais qui leur en veut à ce point? pourquoi personne ne croit en leur innocence? La propre mère de Tonie lui tourne le dos…
Seize ans plus tard, à sa sortie de prison, Tonie veut savoir qui a tué sa sœur. Elle veut savoir pour sa sœur mais aussi pour avoir droit enfin à une vraie vie, celle qu’elle avait le droit de vivre et qu’on lui a volé. Elle veut la vérité.

Ce roman de Chevy Stevens est construit dans la même idée que ses précédents. Elle va remuer le passé, dévoiler de sombres secrets afin de « libérer » son personnage principal. Par contre, cette fois-ci pas de psychothérapeute (ou alors vraiment très peu présent). C’est le personnage lui même qui va mener son enquête. Elle n’a d’ailleurs pas vraiment le choix car personne ne croit en son innocence.

On suit donc Tonie dans sa vie en prison puis au moment de sa libération. Seize ans c’est long… beaucoup de chose ont changé à l’extérieur mais pas les gens et elle va s’en rendre compte en retournant vivre dans sa ville. Devenue indépendante, Tonie est aussi intelligente et sait s’adapter aux difficultés qui lui barrent la route. Je me suis attachée à elle. J’ai ressenti sa détresse, sa colère…

La construction du texte nous fait alterner entre passé et présent. On avance petit à petit pour comprendre pourquoi elle est en prison, quelle était sa vie avant le drame. Ce n’est pas anodin pour la romancière de faire ses aller-retour : cela lui permet de mettre en lumière les éléments au bon moment pour son intrigue, pour dévoiler le mystère  et pour qu’ainsi le lecteur assimile petit à petit les indices et arrive à sa propre conclusion. D’être placé du point de vue de Tonie, permet aussi au lecteur de se mettre dans sa peau et ressentir une certaine empathie pour elle et son histoire (je me suis d’ailleurs surprise à ressentir de la colère à sa place vis-à-vis de certains personnages!).
Encore une fois donc, je suis sous le charme du récit et de la plume de Chevy Stevens. Elle maîtrise son style et son histoire, sa façon de mener l’intrigue jusqu’à la révélation finale. Elle prend soin de nous dépeindre ses personnages de façon à ce qu’on ressente leurs émotions.

En bref…

Un roman noir, une nouvelle fois, très addictif. Des personnages crédibles, en souffrance. Une intrigue bien amenée. Un final inattendu et pourtant si logique!

8 réflexions sur “Cette nuit-là de Chevy Stevens

  1. C’est une auteur que j’aimerais bien découvrir mais, même si ta chronique est super, celui-ci ne me tente pas plus que ça. En aurais-tu un à me conseiller ? (^-^)

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s