Roman jeunesse

Jonah – 1. Les Sentinelles de Taï-Marc Le Thanh

couv8482649Titre : Jonah
tome 1 : Les Sentinelles

Auteur : Taï-Marc Le Thanh

438 p.

Didier jeunesse, 2013

Résumé :

 » Depuis que je te connais Jonah, je sais que tu es une enfant exceptionnel. » M. Simon, le directeur de l’orphelinat, ne croit pas si bien dire. Arrivé à l’adolescence, les qualités surnaturelles de Jonah vont susciter l’intérêt d’une mystérieuse société secrète… Quand le jeune garçon disparaît soudainement, Steve, Fillipus, Robert et Alicia décident de s’enfuir pour retrouver leur ami.

********************
Les premiers mots
Jonah était né sans mains. Lorsqu’il sortit du ventre de sa mère, la sage-femme constata cette terrible malformation, mais sous le coup de la surprise, elle  ne put émettre qu’un petit : Oh !
********************

Ce que j’en ai pensé

Voiciun roman que je voulais lire depuis un bon moment. Et je n’ai pas été déçu du voyage au cœur de l’imaginaire de Taï-Marc Le Thanh!

Dès les premières pages nous faisons connaissance de Jonah et de sa particularité physique : il n’a pas de mains. Mais sa différence ne s’arrête pas là. Apparemment il dégage un certain pouvoir : en effet,dès le moment où il est arrivé à l’orphelinat un sentiment de bonheur s’y est installé. Les enfants semblent apaiser et heureux, le cuisinier concocte désormais des plats délicieux et le directeur ne peut que faire ce constat : son orphelinat est un endroit où il fait bon vivre depuis l’arrivée du petit Jonah. Au fur et à mesure des pages, on le voit grandir, s’épanouir malgré son handicap. Le bonheur règne toujours dans cet orphelinat.
Au début de cette lecture, je me suis demandée où voulait en venir l’auteur. Tout est beau dans le meilleur des mondes… ça n’est pas possible que ça dure comme ça pendant 400 pages non? Et bien non évidemment! Parce que derrière tout cette béatitude se cache quelque chose d’énorme! Un homme, se faisant passer pour son père, va venir chercher Jonah. Et à partir de là, l’ordre des choses va être complètement chamboulé. Tout ne sera plus jamais comme avant.
En dehors de Jonah, il y a divers personnages fourmillent dans ce premier tome : chacun a son importance dans l’intrigue. Chacun apporte quelque chose au récit. Je me suis pris d’affection pour la grande majorité de ces personnages (notamment pour Alexia et pour les trois compères Robert, Fillipus et Steve).
L’intrigue est surprenante, originale et très riche. Au delà, des thèmes de l’amour et de l’amitié, l’auteur aborde l’évolution de l’homme, la nature. Deux sujets qui semblent inspirants! J’ai été transporté dans l’ambiance décrit par l’auteur. Dès l’apparition du faux père de Jonah les événements s’enchainent. On va de rebondissements en rebondissements. Résultat : on ne décroche plus et on tourne les pages sans s’en rendre compte.
L’écriture de l’auteur dégage un sentiment de bien-être. La poésie des mots m’a envoûtée.
 En bref…
N’hésitez pas à aller faire un tour dans l’imaginaire débordant de Taï-Marc Le Thanh.

challenge


Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s