Roman "jeunes adultes"

Dysfonctionnelle de Axl Cendres

couv21322426Titre : Dysfonctionnelle

Auteur : Axl Cendres

305 p.

Sarbacane, 2015 (Exprim’)

 

Résumé :

Fidèle, jeune adolescente, grandit, entourée de ses six frères et sœurs, dans une famille dysfonctionnelle : son père enchaîne les allers-retours en prison, sa mère est à l’asile. Dotée d’une « intelligence précoce », elle s’intègre à un lycée des beaux quartiers où les élèves la regardent comme un alien. Mais c’est là que l’attend l’amour, le vrai, celui qui transforme, celui qui sauve…

********************
Les premiers mots
« Le prends pas pour toi, m’a dit mon père, mais j’ai jamais voulu avoir d’enfants. »
 ********************
Ce que j’en ai pensé

Ce roman est une bombe émotionnelle. 

Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule a grandit dans une famille hors-norme ou dysfonctionnelle comme elle préfère dire. Et je trouve que ce mot convient tout à fait à la situation. Une mère juive polonaise aux portes de la folie, un père kabyle qui fait de nombreux séjours en prison, sept frères et sœurs, une grand-mère fan des Feux de l’amour et un oncle original : voilà la définition de la famille pour Fifi.
Dans ce roman, Axl Cendres va nous narrer par l’intermédiaire de la voix et du regard de Fifi l’histoire de cette famille. Et le lecteur vit un pur moment d’émotions brutes : il passe du sourire aux larmes, en passant par des passages plus tendres et d’autres de pur colère.
Dès les premières pages, je me suis réellement attachée à Fifi : elle est attendrissante, on ressent sa fragilité, sa détresse et sa colère face à l’injustice de la vie. Mais en même temps, on ressent aussi de la légèreté et du bonheur dans cette vie difficile qui s’offre à elle. Entre sa famille et ses amours, son cœur a de quoi faire. On se demande comment le sort peut s’acharner toujours sur les mêmes personnes, et si la vie ne peut pas un jour leur laisser un peu répit… que ces personnes puissent connaître l’espoir d’une vie meilleure. tout le monde a droit à être heureux. Tout le monde doit pouvoir espérer le bonheur
Ce que j’ai tout particulièrement apprécié dans ce roman, c’est la panoplie d’émotions qu’a fait naître la plume d’Axl Cendres en moi. A travers les mots simples, parfois maladroits de Fifi, je me suis retrouvée totalement baignée dans cette ambiance. Les pages défilent et on est au côté de l’héroïne dans les méandres de sa vie, à ses côtés pour vivre ses joies et ses peines, toutes les embûches et les épreuves qui parsèment sa vie.
Non, Papa, ç’aurait été ma tradition si on avait grandi là-bas, mais on a grandi ici. »
Fifi est un personnage comme on en rencontre que trop rarement dans les romans : en effet, elle n’est pas lisse et sans défaut. Elle a ses faiblesses, ses failles. elle commet des erreurs (parfois lourdes de conséquences). Elle est comme tout le monde : humaine et c’est ça que j’ai aimé chez elle. Elle est vraie. Elle est elle, tout simplement. Et elle a de la « chance » car elle a une famille (ou du moins la majorité) et des amis (surtout une) qui l’acceptent telle qu’elle est.
Même avec une chose que tout le monde croit perdue, on peut faire quelque chose de merveilleux.
En bref…
Un roman qui nous fait vivre une énorme vague d’émotion. Un roman qui nous dépeint la vie dans ce qu’elle a de plus beau et de plus laid. Un roman que je ne peux que conseiller à tout le monde de lire.
logocoeur
LOGO EXPRIM

2 réflexions sur “Dysfonctionnelle de Axl Cendres

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #225# | Azilis

  2. Pingback: Bilan Octobre 2015 | Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s