Roman "jeunes adultes"

Si c’est la fin du monde de Tommy Wallach

couv28416875Titre : Si c’est la fin du monde

Titre original : We All Looked Up

Auteur : Tommy Wallach

trad. de l’anglais par Papillon

466 p.

Nathan, 2016

 

Résumé :

Et si une météorite avait deux chances sur trois… de faire exploser la Terre dans deux mois ? Alors que la fin de la terminale approche pour Peter, Anita, Andy et Eliza, une météorite apparaît dans le ciel : elle a deux chances sur trois de percuter et faire exploser la Terre deux mois plus tard.
Tout à coup, l’avenir n’a plus la même importance… L’anarchie s’installe peu à peu : violence et pillages se multiplient, beaucoup arrêtent de travailler, la nourriture commence à manquer.
Les quatre adolescents doivent décider maintenant ce qu’ils feront du reste de leur vie, et peut-être, paradoxalement, en profiter pour être enfin libres et heureux, même pour peu de temps…

********************

Les premiers mots

« C’est pas la fin du monde », déclara Stacy. Peter baissa les yeux vers elle. Il était resté un long moment le regard vide, tourné vers le ciel, à repenser à sa brève conservation avec Mr McArthur. Il ne savait toujours pas comment la prendre.

********************

Mon avis

Que feriez-vous si on vous apprenez que la fin du monde est proche? qu’il y a seulement une chance sur trois que l’humanité s’en sorte?

Voilà l’idée de base de ce roman choc de la rentrée qui vient de paraître chez Nathan.
Quatre ados d’un même lycée vont avoir leur façon à eux de vivre cette terrible annonce : Peter, la coqueluche du lycée, Andy, le bad boy, Eliza, qui est très différente de l’image qu’on a d’elle et Anita, l’intello. Quatre ados différents, quatre ados qui vivent une vie radicalement à l’opposé l’une de l’autre… Comment vont-ils vivre cette annonce? Comment vont-ils réagir? la vivre? Leurs chemins va (évidement) se croiser. Leurs choix vont parasiter ceux des autres. Mais chacun aura sa propre façon de voir sa possible fin. Ils nous feront les aimer, les détester tour à tour, pleurer, rire et trembler pour eux… Tommy Wallach nous fait vivre toute une palette d’émotion en un cours laps de temps. Un vrai ascenseur émotionnel! L’auteur choisit au plus juste les mots pour mettre à jour les ressentis de ses quatre personnages. De plus, il a une façon de décrire les situations que le lecteur a l’impression de voir les scènes se dérouler devant ses yeux. Une écriture cinématographique, dynamique, émouvante.
Cette façon d’intégrer 4 héros différents permet aussi au lecteur de se reconnaître un peu dans chacun des protagonistes, de s’intégrer au récit et de mener sa propre réflexion. On ne peut que se demander ce que nous ferions nous ici dans une telle configuration. Et d’ailleurs je me pose encore la question!
Tout au long de ma lecture, j’ai voulu une fin en particulier (et ma coupine Mylène pourra vous le dire car on en parlait avant que j’arrive aux dernières pages!). Et je n’ai pas été déçue!  Bien au contraire, je crois qu’elle est encore plus poignante que celle que je voulais.

En bref…
Un roman ado sur le modèle des films catastrophe. Quatre héros hors norme, au destin brisé. Que ferions-nous s’il ne nous restait « peut-être » que deux mois à vivre?

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s