Feel good books/Roman

Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier

couv41488812Ça peut pas rater

Auteur : Gilles Legardinier

421 p.

Fleuve éditions, 2014

 

résumé– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez?! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups?! C’est votre tour de souffrir?!
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d’un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu’au fond des enfers.
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m’étouffe, la haine me consume.

Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse. Anéantie, elle décide ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer. Ni dans sa vie privée, ni au travail.
Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes. Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles.

çacommenceparIl fait nuit, un peu froid. Je frissonne dans l’air humide. C’est sans doute la proximité du canal le long duquel je marche sans savoir où je vais. Pourtant, la météo hivernale n’est pas la seule à m’inciter à rentre la tête dans les épaules et les mains dans les poches. En réalité, c’est surtout en moi que j’ai froid.

 

cequejenaipenséÇa faisait longtemps que j’avais envie de retrouver la plume de Monsieur Legardinier. Il a un univers et une plume qui sait me redonner le sourire, me détendre. Et je passe toujours un excellent moment en compagnie de ses personnages. Des personnages qui nous ressemblent, qui vivent des situations qui font écho à nos vies, à nos propres soucis. Un roman qui colle parfaitement à la définition du Feel good books!!

Cette fois, son personnage se nomme Marie. Elle vient de se faire plaquer, jeter comme une vieille chaussette par sa « moitié ». Dix ans qui partent en fumée, dix ans qu’elle se plie à ses moindres désirs, qu’elle s’efface, qu’elle se fane. Et lui d’un coup décide que ça suffit et elle n’a que quelques jours pour débarrasser le plancher. Et sa bassesse ira jusqu’à lui faire couper sa ligne de téléphone sans la prévenir! A ce moment là, il ne sait pas encore qu’il est allé beaucoup trop loin, qu’il a réveillé la vengeresse qui est en elle! Elle ouvre enfin les yeux sur ce type qui ne l’a mérité clairement pas. C’est vraiment un odieux personnage! Si vous avez lu ce titre vous me comprendrez et si vous ne l’avez pas encore lu et bien, vous partagerez bientôt mes sentiments!
Mais finalement en la quittant il lui a rendu un grand service! Parce que pendant dix ans, Marie n’était plus que l’ombre d’elle même. Elle faisait passer ses désirs avant les siens. Elle n’existait qu’à travers lui. Et là sa colère, sa haine envers lui va la réveiller, la révéler. Son entourage va la découvrir sous un autre jour. Et cette énergie nouvelle elle va la mettre dans son travail. En effet, là aussi elle a affaire à un véritable rustre. Ce nouveau combat va fédérer l’équipe de son lieu de travail. Ils vont là aussi apprendre à se connaître et à eux tous ils vont changer les choses. Moral : à plusieurs ont est plus fort contre l’adversité! (enfin malheureusement pas toujours!!).

Marie fait partie des gentilles, des personnes qu’on aimerait connaître dans la vraie vie. Dans ce roman, on sent clairement son évolution. Elle prend conscience de ses possibilités, de ses capacités et elle comprend qu’elle aussi peut prétendre au bonheur, comme n’importe qui!

J’ai passé un très très bon moment avec Marie, Alexandre, Emilie, Sandro, Valérie et les autres, et je vous conseille d’aller à leur rencontre.

12992811_10209213650040435_505270499_nUn joli message pour un roman léger et agréable à lire comme à chaque fois avec Gilles Legardinier.

Livre lu dans le cadre d’une LC avec Potitpanda

 

 

 

6 réflexions sur “Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s