Roman "jeunes adultes"

Baby Bad trip de Lisa Drakeford

couv12908390Baby bad trip
Titre original : The Baby

Auteure : Lisa Drakeford

trad. de l’anglais par Alison Jacquet-Robert

218 p.

Milan, 2016

résuméPour ses dix sept ans, Olivia avait organisé la teuf du siècle. Ca aurait pu être cool, si Nicola, sa meilleure amie, n’avait pas eu l’idée… d’accoucher dans la salle de bains. Le choc ! Et durs lendemains de fête! Pour Nicola, d’abord, dont le quotidien est bouleversé et qui aurait bien besoin de son amie. Mais Olivia a ses propres problèmes, tout comme Jonty, son mec écorché vif, Alice, sa jeune soeur un peu space, et Ben, le confident de Nicola. La vie n’est plus une teuf, quand un bébé débarque sans prévenir…

çacommencepar– Ne dérangez pas la voisine. Tu sais que Mrs Greasly a horreur du bruit tard le soir.
Les doigts de sa mère triturent nerveusement son sac à main.
– Je sais, acquiesce Olivia.

cequejenaipensé Cela aurait du être un de ses plus beaux anniversaires. 17 ans! Olivia est ravie. Ses parents lui laissent organiser sa première fête, seule. L’excitation est au rendez-vous. Le stress aussi. Olivia veut que tout soit parfait. Heureusement sa meilleure amie, Nicola, est là pour l’épauler. Et puis les invités arrivent. Son amoureux, Jonty. Son meilleure ami, Ben. Et l’alcool se met à couler à flot. Olivia est saoûle. Elle n’a pas vu Nicola depuis un moment. Mais elle s’amuse alors elle s’en occupera plus tard, pour sa petite soeur Alice c’est pareil elle verra plus tard. Elle est grisée par l’instant présent, la réussite de sa fête. Et puis, les choses se précipitent. Quelqu’un est enfermé dans la salle de bain. C’est Nicola. Elle semble avoir mal. On défonce la porte. Elle est pliée en deux. Elle accouche… Mais comment? pourquoi? Tout ce bouscule dans la tête d’Olivia. Cela la dégrise en un instant et elle prend les choses en main.
Ce court roman de Lisa Drakeford est très efficace. Le déni de grossesse : un thème sensible, fort, délicat à traiter. Surtout dans le monde de l’adolescence. L’auteur fait preuve de beaucoup de psychologie et de réalisme pour traiter son sujet. Pas de jugement, mais des questions, des réactions humaines. Ils sont jeunes, encore des enfants, et en l’espace de quelques heures les voilà projeter sans préavis dans le monde des adultes avec des responsabilités.
Pour faire avancer son récit, l’auteur joue sur la construction d’un roman chorale. Chaque protagoniste aura la possibilité de s’exprimer. Cinq parties, cinq personnages (Olivia, Nicola, Jonty, Alice, Ben), cinq mois (de février à juin). Les points de vue se suivent mais ne se croisent pas. Ces alternances permettent de voir évoluer la situation, de prendre du recul par rapport à tel ou tel personnage. Le lecteur a une vision globale des émotions de chacun. Il s’attache tour à tour aux protagonistes et cela lui permet  de comprendre leur réaction et de leur pardonner certaines actions passées.
Au delà du déni de grossesse, ce roman aborde beaucoup d’autres thèmes plus ou moins légers : l’abandon familial, l’éducation, la parentalité adolescente, les responsabilités d’adultes, les difficultés financières, la famille au sens large, l’amitié…
Cependant, si j’ai trouvé que l’histoire d’Olivia, Nicola, Jonty et Ben était intéressante est bien amenée. Il m’a manqué quelque chose à propos de sa jeune soeur Alice. Elle est différente, souffre de son imagination débordante. J’aurais voulu en savoir plus sur elle.
en bref Un roman au sujet fort mais sans cliché ni jugement, traité avec beaucoup de justesse.

2 réflexions sur “Baby Bad trip de Lisa Drakeford

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s