Roman

Troupe 52 de Nick Cutter

couv42207459Troupe 52
Titre original :The Troop

Auteur : Nick Cutter

trad. de l’anglais (Canada) par Eric Fontaine

445 p.

Denoël, 2016

résuméUne fois par an, le chef scout Tim Riggs emmène un groupe d’adolescents sur Falstaff Island, en pleine nature canadienne, pour trois jours de camping. Et rien de tel qu’une bonne histoire de fantômes et le crépitement d’un feu de joie pour faire le bonheur de la joyeuse troupe. Mais lorsqu’un individu émacié, qui semble tout droit sorti d’un film d’horreur, débarque sur leur camp, réclamant de la nourriture, le séjour vire au cauchemar. L’homme n’a pas seulement faim. Il est malade. Un malade comme ils n’en ont jamais vu… et dangereux avec ça.
Coupée du reste du monde, la troupe va devoir affronter une situation bien plus terrible que toutes les histoires inventées autour du feu. Pour survivre, ils devront combattre leurs peurs, les éléments, et se confronter à leur pire ennemi, eux-mêmes.

çacommenceparChers lecteurs, nous venons de recevoir des nouvelles effarantes en provenance de l’un de nos avants-postes les plus isolés, la petite communauté de pêcheurs de Lower Montague, sur l’Ile-du-Prince-Édouard.

cequejenaipensé Wow! quel roman!!! J’ai ressenti un tourbillon d’émotions fortes! C’est ultra noir, glauque, angoissant, terrifiant mais terriblement addictif! Durant ma lecture, malgré mes appréhensions, mon dégoût, je ne pouvais m’empêcher de tourner les pages et de savoir quel sort l’auteur réservait à ses pauvres personnages.
Ce qui devait être un séjour ludique et agréable s’est transformé en cauchemar pour Tim Riggs et les 5 adolescents qu’il a emmené en camping sur Falstaff Island (Kent, Ephraim, Newton, Max et Shelley). Mais dès la première soirée, tout bascule. Un individu décharné, maladif vient chercher de l’aide auprès d’eux. Tim, médecin avant tout, éloigne les garçons et tente de venir en aide à cette chose. Car ce « il » n’a plus rien d’un être humain. Il semble avoir des choses qui grouillent en lui, sous sa peau. Cette peau qui épouse ses os. Il a faim, très faim… et dévore tout sur son passage sans distinction.
Dès les premières lignes, l’ambiance est donnée. La chair de poule s’installe chez le lecteur et ne le lâchera pas avant le terme de sa lecture… et même encore quelques heures après. Nick Cutter réalise ici un roman d’horreur ambitieux mais diaboliquement bien construit. A la manière de son modèle Stephen King dans Carrie, il a imaginé une construction en deux temps pour le lecteur, afin que ce dernier ait tous les éléments en clef pour comprendre ce qu’il se passe réellement sur cette île. Nous avons donc une alternance entre le récit sur l’île, où le lecteur est plongé dans le terreur au côté des protagonistes, et les différents comptes rendu d’articles de presse, d’extraits de carnet de consultation psychologique mais surtout des extraits de témoignages et de preuves qui relatent les faits après ce qu’il s’est passé et qui expliquent comment cela a été possible d’en arriver là. Et l’horreur des faits ne peut qu’être accrus face aux différentes révélations.
Je ne suis pas forcément une fan de ce genre de roman d’horreur et d’angoisse, mais quand j’ai lu le résumé de celui-ci, j’ai tout de suite voulu savoir ce qu’il se cachait derrière ce synopsis énigmatique. Et je n’ai pas été déçue. Impossible de le lâcher (enfin si j’ai bien été obligée mais pas de gaieté de cœur). J’avais un tel besoin de savoir ce qu’il se passait, de savoir comment, pourquoi… il me fallait absolument avoir le fin mot de l’histoire et de savoir qui allait pouvoir s’en sortir, et si on aurait droit à un happy end. Alors pour ça je n’en dirais rien évidement mais je dirais juste que celle proposait par l’auteur est parfaite et tout à fait en cohérence avec le récit mené par Nick Cutter!
en bref Bref, un roman génialissime qui ravira les amateurs du genre! Bravo!!

2 réflexions sur “Troupe 52 de Nick Cutter

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s