Roman

Avant que naisse la forêt de Jérôme Chantreau

couv17127631Avant que naisse la forêt

Auteur : Jérôme Chantreau

218 p.

Les Escales, 2016 (Domaine français)

résumé Marié à une jolie rousse, père d’une petite fille, Albert vit paisiblement au bout du RER parisien. Un jour qu’il traîne au lit avec sa femme, il laisse le téléphone sonner. Le répondeur se déclenche : sa mère est morte.
Démuni, Albert décide de faire le point et s’enferme seul avec l’urne maternelle dans la propriété familiale de Mayenne, une grande maison cerclée de plusieurs hectares de bois. Une idée l’obsède : trouver une chanson pour la cérémonie funèbre – une chanson qui dira à tous, et mieux que n’importe quel discours, qui était cette femme sensible et indépendante.
Mais une nuit, il est réveillé par des bruits étranges. Dans l’aile ancienne du bâtiment, les murs chantent… Les échos font revenir le passé. Et puis, il y a cette légende familiale qui dit qu’un ermite erre dans la forêt. Commence alors la lente remontée des souvenirs, et avec elle, celle des secrets d’une mère que seul un fils pouvait entendre.

çacommencepar C’est arrivé un 15 août. Chez nous, le jour de la Vierge est la plus importante des fêtes du calendrier. La figure de Marie est partout. Mon grand-père, qui avait toutes les raisons de ne plus être chrétien après avoir été brûlé vif dans les tranchées de la Somme, ne croyait qu’en elle. Son côté homme à femmes.

cequejenaipensé Avant que naisse la forêt est le premier roman de Jérôme Chantreau. Il signe ici un texte abouti, travaillé, dépaysant.
Le héros de ce récit, Albert, la quarantaine, vient de perdre sa mère. Commence alors un travail de deuil pour lui, deuil que l’on vivra à ses côtés. Pour organiser les obsèques, il quitte femme et enfant pour s’installer au cœur de la demeure familiale, elle-même au cœur d’une forêt dense, sauvage, riche de mystère. Mais ce retour aux sources et ce deuil vont être vécu d’une façon très intense par Albert.
La solitude de ce lieu, va faire remonter chez lui les souvenirs de son enfance ainsi que sa passion pour cette forêt. Il va alors rentrer dans une sorte de transe et vivre un deuil hors norme… Rêves, angoisses, secrets de famille, légendes… les émotions d’Albert sont évoquées de manière très intimes, très profondes.
L’homme va vivre une introspection. Il va alors s’isoler, se détacher des biens matériels, de sa famille et se rapprocher au plus près de la nature ou plutôt de sa forêt. On assiste à la naissance de cette relation intimiste et fusionnelle. L’homme se tient à la limite de la folie.
Jérôme Chantreau use d’une plume poétique et très imagée pour conter cette histoire. Les émotions sont toujours à fleur de peau, le lecteur est dans l’empathie avec ce personnage si sensible face à l’épreuve qu’il traverse.
En fil rouge de ses réflexions, de cette préparation aux obsèques, le choix d’une musique. Et cette musique, le lecteur l’a en fond sonore tout au long de cette lecture mélodique. Les sons sont très importants dans cette histoires : les sons de la nature, de la maison, les échos du passé…
Au-delà des sons qui ne quitte pas le lecteur, l’image est également très présente dans ce roman. De description en description, je me suis perdue au cœur de cette forêt mayennaise. Je me voyais flâner dans cette forêt, j’entendais le bruissement des feuilles, le pépiement des oiseaux, je humais l’air typique de la forêt. Bref, je tenais compagnie à Albert redécouvrant son domaine.
A la frontière de la folie, on se demande où veut nous guider l’auteur, jusqu’où va aller ce personnage atypique.
en bref Ce roman atypique a su me transporter au cœur de la Mayenne pour vivre au plus près le deuil d’un personnage bouleversé.

2 réflexions sur “Avant que naisse la forêt de Jérôme Chantreau

  1. Je suis très heureuse de voir ce roman ici, car il m’avait également beaucoup touchée. Ce roman est ultra réfléchi et bien posé, tu as parfaitement raison. C’est une belle expérience et philosophique et littéraire. 🤗🤗🤗😊

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s