Roman historique/Roman jeunesse

De feu et de neige d’Anne-Marie Pol

couv30076668De feu et de neige,
journal d’une jeune française en Russie

Auteure : Anne-Marie Pol

334 p.

Nathan, 2017

résumé 1812, Moscou. Félicité, jeune Française de 16 ans, vit avec sa mère sous la protection d’une riche famille russe. Malgré leur différence de classe, Félicité est amoureuse de Fédor, le fils de la comtesse. Mais la guerre éclate, Napoléon Ier a décidé d’envahir la Russie. Les Français sont devenus les ennemis des Russes. Félicité n’a d’autre choix que de fuir pour survivre.

çacommencepar Elle se réveille en sursaut.
Il fait si noir que, couchée derrière les rideaux de son lit, à l’entresol de la grande maison Golovine, elle a l’impression de se trouver au fond d’un puits.

cequejenaipensé Anne-Marie Pol, dans ce nouveau roman, nous invite à découvrir un pan de l’histoire : l’invasion de Moscou par Napoléon, et ce à travers les yeux d’une jeune française qui vit en Russie. Cette jeune fille c’est Félicité d’Autin. Avec sa mère, elles sont hébergées par la Comtesse Golovine. Sous sa protection, elles vivent assez aisément tout en ayant conscience de leur confort précaire. Félicité vit un amour secret pour le fils de la comtesse Fédor. Dans le journal retrouvé par la narratrice, qui en partage quelques extraits, le lecteur apprend à connaître cette jeune fille qui représente bien la noblesse de l’époque. Naïve, fragile, hautaine. Cependant, elle semble plus consciente de la réalité que sa mère. Surtout vis-à-vis de la situation historique. Alors que la comtesse et sa famille fuit Moscou, Félicité et sa mère sont obligées de rester sur place. Fédor, l’amoureux secret, quant à lui, s’engage dans l’armée aux côtés du tsar. Félicité l’attendra et rêve de son futur mariage. Malheureusement, l’envahisseur français arrive vite et toutes deux sont contraintes à fuir. Séparées, Félicité apprendra la vraie vie aux côtés d’autres réfugiés. Mais toujours en elle restera l’espoir…
Dans cette épopée historique, Anne-Marie Pol esquisse le portrait d’une époque mais également d’une société aristocratique. Le jeune lecteur prendra ainsi conscience de la situation fragile des femmes à cette époque, mais aussi de celle des étrangers vivants à l’étranger. Et ce n’est pas sans rappeler l’actualité. Car en effet, les thèmes des réfugiés, de nations en guerre rappelent des faits de notre époque. L’histoire se répète encore et toujours.
L’auteur/narrateur romance et complète le journal intime trouvé dans une brocante. Certains faits sont véridiques d’autres sortent tout droit de son imaginaire mais l’ensemble se tient.
J’ai trouvé très intéressant le thème traité dans ce roman, thème rarement abordé en littérature jeunesse et qui permet ainsi d’appréhender différement ce pan historique. J’ai apprécié la plume de l’auteur qui donne vie à cette jeune fille. Par contre, je dois avouer qu’elle m’a par moment un peu agacée ou du moins son comportement simplet et parfois arrogant. Cependant, je lui pardonne car c’est dans la logique du contexte et de l’éducation reçue à cette époque. D’ailleurs, dans la seconde partie du récit, elle se dévoile et s’affirme un peu plus et ça fait plaisir de la voir évoluer et ouvrir les yeux. On a peut-être un peu trop l’habitude de voir des héroïnes sûres d’elle que l’on s’attend à les trouver tout le temps ainsi. Donc, avec un peu de recul par rapport à ma lecture, je me dis que la personnalité de la jeune fille imaginée par l’auteure colle tout à fait à l’ambiance et au contexte.
en bref Un récit historique intéressant par son contexte mais avec une héroïne un peu agaçante par moment!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s